Replay du jeudi 12 novembre 2020

Mare latinu : Une pêche côtière raisonnée en Corse

Le projet Dacor, une étude réalisée sur trois ans, pour mieux connaitre la pêche côtière corse

4 observateurs scientifiques embarqués sur 23% de la flottille de Corse durant trois ans
4 observateurs scientifiques embarqués sur 23% de la flottille de Corse durant trois ans - OEC/UCPP/STARESO

Le  partenariat « pêcheur – scientifique » qui caractérise le projet DACOR  s’est concrétisé par des campagnes d’échantillonnage en mer réalisées par un réseau de 4 observateurs scientifiques embarqués sur 23% de la  flottille de Corse durant les 3 années du projet (342 embarquements) et par 22 pêcheurs partenaires sur la base de protocoles standardisés adaptés aux réalités de terrain. Les données relatives aux 10 000 opérations de pêches échantillonnées ont été centralisées dans la Base de Données Halieutique Corse de l’UAC.  

Porté par  l’Uffiziu di l’Ambiente di a Corsica, le projet DACOR est financé à 80%  par des aides publiques au titre du FEAMP (Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche) Article 28 et du Ministère de  l’Agriculture et de l’Alimentation à travers la Direction des Pêches  Maritimes et de l’Aquaculture (DPMA) et la Direction Interrégionale de  la Mer Méditerranée (DIRM-Med).  Les résultats obtenus sur l’effort et  la production, l’analyse des captures et l’effet de la gestion seront  publiés et mis à disposition de la profession de façon à apporter une  meilleure visibilité de la pêche corse auprès des décideurs finaux à  l’échelle européenne et méditerranéenne sur la base de données scientifiques équitablement acquises et partagées. 

Mots clés: