Replay du vendredi 19 février 2021

Mare latinu : Unique en Méditerranée occidentale, les statues de Balchiria 3000 ans avant Filitosa.Une femme?

La découverte de statues et surtout leur récente datation pourrait bien amener les archéologues à repenser la préhistoire de la Corse. Unique en Méditerranée occidentale estiment les spécialistes. Le personnage gravé interroge.

Un personnage énigmatique gravé il y a 6000 ans.
Un personnage énigmatique gravé il y a 6000 ans. - Franck Leandri, Drac de Corse.

Franck Leandri est archéologue et directeur de la DRAC de Corse, il dirige le chantier de fouille :

« Il y a trois ans une amie m’a signalé dans la région de Sartene l’existence d’un site sur lequel un dolmen avait été découvert au XIXe siècle, mais sans être localisé précisément. Cette information nous a permis d’identifier deux stèles très particulières, la première stèle est la plus simple elle est en forme de trapèze, mais n’est pas recouverte d’image ou gravure." 

Une divinité ? Un personnage énigmatique !

« Cet été on a fait une campagne de sondage archéologique, on est là quatre millénaires av J-C presque 3000 ans avant les statues menhir  de Filitosa. L’une des stèles est remarquable, elle présente _un personnage cornu_, on ne sait pas si c’est une divinité ou un personnage de pouvoir, ou un guerrier,  les cornes qui sont proéminentes sont généralement des symboles d’autorité. » 

La stèle gravée mesure 1,20 m de haut sur 80 cm de largeur pour une épaisseur de 12 cm.

Chef guerrier, divinité, ou femme ? 

«  Pourquoi pas une femme ? c’est un petit peu bizarre comme représentation, d’un côté il y a des symboles de puissance, de guerrier, d’un autre côté elle à un corps qui est sphérique qui fait penser à un personnage lié plutôt à l’abondance »

La représentation rappelle par bien des points ces statuettes de Venus au ventre rond qui remonte à la préhistoire la plus lointaine, mais laissons les chercheurs travailler qu’ils nous disent bientôt: qui régnait à Balchiria il y a 6000 ans ?  

Une divinité portant des cornes?
Une divinité portant des cornes? - Franck Leandri Drac de Corse.

Cette stèle ou statue sera révélée au public prochainement, on l’espère,  dans le cadre d’une exposition  organisée par le musée de Sartène et la collectivité de corse. 

Ces travaux font l'objet d'un article dans une revue scientifique internationale, tant la découverte est qualifiée de majeur dans l'Histoire de la Méditerranée: "A chance find in Balchiria, Corsica, revealed two stelae that are unique  in Western Mediterranean context both in terms of their motif and morphology."

Mots clés: