Replay du jeudi 24 septembre 2020

Les petites bêtes de notre jardin

- Mis à jour le

Et aussi : la fabrique du nazisme

La coccinelle est aussi appelée "bête à bon dieu"
La coccinelle est aussi appelée "bête à bon dieu" © Getty

Petites bêtes, grands secrets

Gendarmes, guêpes, mantes religieuses, coccinelles, frelons, mouches... Ces petites bêtes nous sont familières car elles peuplent nos jardins. Mais elles ne sont pas seules ! Elles cohabitent avec une centaine d'autres espèces dont certaines sont des plus mystérieuses. Parmi elles, carabes dorés, doryphores ou éphippigères. Qui sont ces insectes qui vivent autour de nous et comment fonctionnent-ils ?

Savez-vous à quoi le gendarme doit-il son nom ? Avez-vous une idée du nombre d'espèces de guêpes qu'il y a en France ? Qui sont les belles dames ? 

Pour en parler : François Lasserre, vice-président de l’OPIE (Office pour les insectes et leur environnement) et auteur de "Inventaire des petites bêtes des jardins" chez Gallimard.

Comment le nazisme est-il né ?

1920 est une date charnière dans l'Histoire. Cette année marque les débuts du mouvement nazi dans une Allemagne encore sous le choc de la défaite de la Première Guerre Mondiale. Adolf Hitler fonde son parti et commence à réunir autour de lui quelques fidèles. En utilisant la violence, la jeunesse et les médias, il sera à l'origine de la Seconde Guerre Mondiale. Retour sur la naissance de cette idéologie dévastatrice. 

Pour en parler : Johann Chapoutot, historien, professeur à la Sorbonne, spécialiste de l’histoire du nazisme et de l’Allemagne. Auteur de "Comprendre le nazisme" aux éditions Tallandier.

Un sujet à retrouver dans le dossier de la revue Historia, "C'était en 1920, la fabrique du nazisme".

Mots clés: