Replay du lundi 20 septembre 2021

Pourquoi les seins des femmes dérangent-ils autant ?

Ils doivent être à la fois ronds et fermes, à la fois sexy et nourriciers. Les seins des femmes sont scrutés en permanence. Est-ce que cela a toujours été le cas ? Sidonie Bonnec s’intéresse à l’évolution de leur perception à travers l’Histoire.

Une femme se cachant la poitrine avec les mains.
Une femme se cachant la poitrine avec les mains. © Getty

Aujourd’hui, la poitrine des femmes est hypersexualisée, à tel point qu’un décolleté trop plongeant est perçu comme une provocation, qu’un bout de téton est interdit sur Instagram et qu’une femme qui allaite son bébé dans un lieu public met mal à l’aise. Pourquoi et comment en est-on arrivé là ? 

Pour tenter de comprendre, Sidonie Bonnec reçoit Gala Avanzi, auteure du livre No Bra aux éditions Flammarion. Elle est également la créatrice de deux comptes Instagram : @gala.avz et @sorcieretamere. Ensemble, elles s’intéressent à la perception des seins des femmes à travers l’Histoire. 

Couvrez ce sein que je ne saurais voir 

On l’appelle le « nipplegate » : le jour où le sein de Janet Jackson est dévoilé aux yeux du monde entier lors de la mi-temps du Super Bowl. C’est en 2004 et l’événement bouleverse l’Amérique. Alors que la chanteuse termine sa chorégraphie avec Justin Timberlake, celui-ci arrache accidentellement son soutien-gorge, dévoilant son sein droit

Sur la scène de l’un des événements sportifs les plus regardés au monde, la musique s’arrête et la lumière s’éteint. Devant son écran de télévision, l’Amérique puritaine est choquée et déçue. Pour Janet Jackson c’est l’humiliation et elle ne comprend pas pourquoi on y accorde autant d’importance.

En décembre 2013, c’est au tour de la journaliste Anne-Claire Coudray de faire scandale à la télévision française. Alors qu’elle présente le JT du week-end de TF1, elle est vêtue d’une robe en cuir moulante portée sans soutien-gorge, si bien que ses tétons sont apparents. Quelques jours plus tard, elle s'excuse d'avoir fait un mauvais choix de vêtement et espère n’avoir choqué personne.