Replay du jeudi 14 janvier 2021

Ecrire "à la main", ça sert à quelque chose?

- Mis à jour le

Avec Serge Sommer, psychanalyste

Ecrire « à la main », à quoi ça sert?
Ecrire « à la main », à quoi ça sert?

    On a ici des jeunes étudiants qui arrivent fraîchement diplômés et qui nous regardent tout surpris parce que certains d'entre nous écrivent encore à la main, et nous disent: « Mais moi, ça fait des années que je n'ai pas tenu un stylo! ».

Est ce que ça ne va pas nous manquer un jour, Serge? 

Serge Sommer: Oui, je pense que c'est très important de garder le contact avec l'écriture manuscrite parce que quand on est derrière un ordinateur, il y a une « distance » avec ce qu’on écrit et même une distance d’avec comment on pense notre écriture puisque nous avons dorénavant les fameux « correcteurs automatiques ». 

Donc, on ne se préoccupe plus de l'orthographe. 

Donc, on n'a plus la symbolique des mots dans notre tête. 

Par exemple: Je pourrai faire quelque chose. Si vous êtes au futur, je « pourrai »: a et i. 

Je pourrais le faire au conditionnel,c’est avec un s. 

Si vous n'avez pas cette représentation symbolique, déjà, vous perdez quelque part du sens.

Et puis il y a l'écriture, c'est à dire qu'il y a de notre humeur en même temps dedans. 

Si on prend le temps, on va s'appliquer. Ou alors on est pressé, on s'applique moins, ça va se voir. On peut trouver l'humeur des gens: le papier est à moitié déchiré, on a appuyé avec le stylo... :-) c’est peut être quelqu’un de nerveux! Ou en colère ce jour là!

Dans l'écriture, on y met le temps qu'on veut. On y met l'humeur qu'on veut. 

Vous avez effectivement ce lien direct que vous n'avez pas à travers un smartphone ou un ordinateur. Et ce lien direct, il est très important parce qu'il va aller chercher chez vous quelque chose au niveau du sens. 

Votre écriture sert à quelque chose d'intime que ne porte pas l'écriture à travers l'ordinateur ou la machine à écrire.

Mots clés: