Municipales 2014 en Moselle : zoom sur...

Zoom sur Amnéville

Le complexe Thermapolis à Amnéville
Le complexe Thermapolis à Amnéville © Thermapolis Amnéville

A Amnéville, tout le monde veut être maire ou presque. Dans cette cité thermale et touristique de 10 000 habitants, les électeurs ont le choix au premier tour entre 10 listes. On est loin, très loin de l'ère Kiffer, l'emblématique maire d'Amnéville qui a dirigé la commune pendant 46 ans.

Elue depuis 2011, Doris Belloni repart au combat. Cette ancienne 1ère adjointe du docteur Kiffer assure que 90% de son programme a été réalisé. Son mandat a été ponctué par de nombreux départs dans son équipe : deux de ses anciens amis, Ernest Varnier et Xavier Dieudonné, présentent chacun leur liste.

Les vétérans de la vie politique local sont également engagés : Jean-Claude Roets, élu depuis 1977, que ce soit dans la majorité ou l'opposition et Horst Bruxmeier, 74 ans, l'aîné de cette élection.

Amnéville et ses joyaux, comme le Snowhall et le Galaxie, suscitent aussi la convoitise de petits nouveaux : L'avocat Eric Munier, l'ingénieur Jean-Pierre Baggio et le président du carnaval d'Hagondange, Daniel Muller.

Les partis politiques se lancent aussi dans cette élection hors du commun : l'UDI et l'UMP  soutiennent Bertrand Patzreck, un trés proche du sénateur-maire de Woippy. Quant à la gauche qui a perdu la ville en 1965, elle mise tout sur Fernand Rénier, un ingénieur à la retraite.

Doris Belloni, candidate à sa réélection à Amnéville, municipales 2014 - Maxppp
Doris Belloni, candidate à sa réélection à Amnéville, municipales 2014 © Maxppp