Zoom sur Sarreguemines

Municipales 2014 en Moselle : zoom sur...

Dans le cadre des municipales 2014 en Moselle, zoom ce jeudi sur Sarreguemines. Le député-maire UMP Céleste Lett brigue un 3e mandat, fier de son bilan dans l'ancienne capitale de la faïence. Mais pas sûr cette année qu'il soit réélu dès le 1er tour, comme en 2008. Face à lui, 4 candidats dont un du front national.

Zoom sur Sarreguemines

Dans le cadre des municipales 2014 en Moselle, zoom ce jeudi sur Sarreguemines. L'ancienne capitale de la faïence, 22.000 habitants, est gérée depuis 13 ans par Céleste Lett. Le député-maire UMP brigue un 3e mandat , fier de son bilan. Mais pas sûr cette année qu'il soit réélu dès le 1er tour, comme en 2008. Cette année, il fait campagne sans étiquette, avec une liste de différentes sensibilités, à droite, comme à gauche. Face à lui, 4 candidats, dont un du Front national , qui pourrait obliger le maire sortant à une 2e tour. Absent du scrutin de 2008, le FN a réussi à monter une liste à Sarreguemines, dans une ville où Marine Lepen avait fait de très bons scores à la présidentielle de 2012 : près de 25% des voix, en 2e position, devant François Hollande. Cette liste est conduite par un médecin, ancien du RPR, Eric Bauer, qui se définit comme "gaulliste social". Pas comme un frontiste "à l'ancienne", explique-t-il. Un nouvel adhérent qui préfère parler fibre patriotique plutôt qu'immigration. Mais qui met l'accent quand même sur la sécurité et les baisses d'impôts. Au centre, on trouve un candidat sans étiquette, Michel Uhring . Ce comédien et humoriste a sur sa liste l'ancien maire divers droite de Sarreguemines René Ludwig. Leur crédo : réveiller la ville, avec davantage d'animations. C'est aussi le projet du jeune socialiste Jean-Philippe Schwartz, 36 ans , qui souhaite aussi plus de démocratie participative. Dernier candidat à gauche : Patrick Rouméas du Parti Ouvrier Indépendant.

Partager sur :