Replay du vendredi 30 novembre 2018

Chanson Plus Bifluorée

-

Le trio qui détourne intelligemment les chansons populaires revient avec un nouveau spectacle autour de la gastronomie et de ses plaisirs. 

Un bon nombre de créations émaillent le spectacle mais certains « classiques » remettent le couvert tel que Le Sopalin ou Moi je fais la vaisselle. Cette fois, Jacques Brel, Charles Aznavour sont récupérés et passés à la moulinette de leurs inventions pour des refrains pleins de saveurs. Et on ne vous cache pas notre enthousiasme pour la parodie de Rossignol de mes amours. Mariano lui-même appréciera…

Nos trois compères sont doués pour l’écriture, mais aussi pour la chanson, la composition et l’animation, vu que toute la salle, assez vite conquise par leur entrain, les accompagne dans leurs numéros. Chacun rivalise de drôlerie, de grimaces et de talent pour camper des personnages drôles, caricaturaux et fous.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Les mauvais génies de la malbouffe ne sont guère épargnés au passage, mais toujours avec humour et panache. Avec un enthousiasme communicatif, Chanson plus bifluorée nous a concocté un savoureux banquet qu’ils saupoudrent de politique, d’écologie et de tolérance. Ce repas ne vous laissera pas sur votre faim mélancolique.

A table et bon appétit

► A noter : 25 représentations exceptionnelles à venir au Théâtre La Bruyère

Mots clés: