Replay du mercredi 27 janvier 2021

Et la fin du monde c’est pour quand ?

Vous avez peut-être vu le film « 2012 » il y a quelques années, « Salvation » en ce moment sur Netflix, ou l’un de ces nombreux films qui montrent la fin du monde… Jérôme est allé voir si on pourrait en prévoir la date…

La fin du monde ?
La fin du monde ? © Getty - Photo d'Andrew Johnson
Illustration d'une explosion volcanique
Illustration d'une explosion volcanique © Getty - Photo : MMarK GARLICK / SCIENCE PHOTO LIBRARY

La fin du monde. Flippant non ? D’après, une étude de 2012, 6 % des français pensent qu’elle aura lieu de leur vivant. Elle a été annoncée pas mal de fois dans l’histoire. Les religieux ont été nombreux à annoncer la fin du monde. Des moines, des saints comme Saint Hilaire de Poitiers au Ive siècle, ou même des papes comme Grégoire 1er au VIIe siècle. Christophe Colomb lui-même aurait annoncé la fin du monde pour 1658. Vous remarquerez qu’il était aussi nul en prévisions qu’en géographie, puisque qu’il pensait avoir atteint les Indes alors qu’il découvrait un nouveau continent.

Météorite
Météorite © Getty - Photo : ANDREJ WOJCICKI

L’AN 1666 paraît funeste à de nombreux Anglais voyant ces trois « 6 » chiffres du diable, mais aussi les milliers de morts de l’incendie de Londres, ou d’une épidémie de peste terrible cette année-là. On nous a annoncé la fin du monde pour 1792, 1836, 1910 et j’en passe. Dans les années 90 Paco Rabanne, couturier, annonce la fin du monde par le choc d’une comète le 11 août 1999. D’autres, se basant sur un calendrier maya, annoncent la chute d’un astéroïde pour 2012. 

Illustration d'explosion nucléaire
Illustration d'explosion nucléaire © Getty - Photo de John Lund

La vérité c’est qu’on n’en sait rien. Si la fin du monde c’est la fin de l’univers on en est à des milliards d’années. Si c’est la fin du système solaire, il faut compter 5 milliards d’années.  Si on parle de la fin de l’humanité, on ne peut pas trop prévoir. Super explosion volcanique, chute d’une grosse météorite, bombardement cosmique… tout peut arriver. Par l’humanité elle-même également. Conflit nucléaire, épidémie incontrôlée, ou planète épuisée et déréglée. On est capables de se débrouiller nous-même. On a quand même un peu de temps devant nous, y compris celui de passer un bon week-end. On n’arrête pas l’histoire. 

Mots clés: