Replay du jeudi 29 octobre 2020

Halloween, le quart d’heure de gloire de la citrouille

- Mis à jour le

À quelques jours d’Halloween, on voit apparaître les fameux Jack-O'-Lantern, ces citrouilles évidées avec une bougie dedans. La citrouille c’est son quart d’heure de gloire en ce moment Jérôme…

La citrouille, star d'Halloween
La citrouille, star d'Halloween © Getty - Photo de lullia Bondar
Variété de citrouilles
Variété de citrouilles © Getty - Photo de Steve Sartuchek

C’est une cucurbitacée la citrouille. Elle tient son nom de « citreum » parce que sa couleur rappelait celle du citron aux Romains. « Non mais graccus ! C’est pas un citron ça ! » « si c’est un citron » « mais non mais c’est bien trop gros ! » « C’est un gros citron VOILA ! ». Elle a longtemps été plutôt réservée aux animaux, au fourrage, pour les nourrir. Il fallait de grosses périodes de pénurie pour que nos prédécesseurs se décident à manger de la citrouille. C’est un tort d’ailleurs parce que franchement en soupe ou même en confiture c’est juste délicieux. 

Le Jack-O'-Lantern
Le Jack-O'-Lantern © Getty - Photo : Ryasick

La citrouille a été rendue populaire en France par Cendrillon, le fameux conte de Charles Perrault, qui voit la bonne fée, marraine de Cendrillon, transformer une citrouille en carrosse pour lui permettre d’aller au bal rencontrer l’amour. Enfin en carrosse jusqu’à minuit. Après hop ! Le carrosse redevient citrouille. Dans les pays anglo saxons, on en a fait l’un des symboles d’Halloween avec les fameux Jack-o’-lantern, des citrouilles évidées et creusées en forme de tête dans lesquelles ont met une bougie. On le faisait avec des rutabagas et des navets au départ mais comme ça poussait mal, les Américains se sont lancés dans la citrouille. Ceci dit, au-delà du folklore, la citrouille a des vertus médicinales, un médecin du XIIIe siècle, Aldebrandin de Sienne, en recommande la consommation. Les pépins de citrouille verte auraient une belle vertu diurétique. 

Que de belles citrouilles
Que de belles citrouilles © Getty - Photo de Mitch Diamond

En 2007 une étude chinoise expliquait que l’huile de pépin de citrouille serait très bonne pour lutter contre le diabète. Une chose est sûre, comme la plupart des merveilles de la nature, la citrouille n’a pas livré tous ses secrets, et il n’est pas impossible qu’on s’en serve à l’avenir pour autre chose que pour la manger ou pour Halloween. On n’arrête pas l’histoire. 

Mots clés: