Replay du jeudi 22 avril 2021

La France c’est aussi un peu plus de 1 000 000 de chevaux

À pied à cheval ou à vélo, Jérôme est toujours là pour nous parler d’histoire. En l’occurrence c’est plutôt à cheval aujourd’hui…

Le cheval
Le cheval © Getty - Photo de Tabitha Roth
Le cheval arabe
Le cheval arabe © Getty - Photo de Geroges D. Lepp

Il y a si longtemps que le cheval accompagne l’homme qu’on a du mal à savoir quand il a été domestiqué. À la préhistoire, il est mangé et on utilise ses os et sa peau pour fabriquer des objets. Certains historiens pensent qu’il est domestiqué aux alentours de 8500 avant Jésus Christ. Mais la preuve la plus ancienne à ce jour remonte à 3500 avant Jésus Christ. Elle a été découverte au Kazakhstan. 

Les chevaux de Camargue
Les chevaux de Camargue © Getty - Photo : Raimund Linke

Dans d’autres endroits de la planète, on ne connait pas le cheval longtemps. Par exemple les indiens d’Amérique ne le découvrent qu’avec l’arrivée des Espagnols au XVIe siècle. Et ça les terrorise. Le cheval est indissociable d’un grand nombre de civilisations y compris la nôtre. Si vous voulez imaginer la vie d’autrefois, dans des villes comme Paris par exemple il faut imaginer le bruit des chevaux. Il est indissociable du quotidien de nos prédécesseurs. De même que le crottin dans les rues. 

Chevaux percheron de traîneau
Chevaux percheron de traîneau © Getty - Photo : THEPALMER

Au fil du temps, on sélectionne et on développe des races en fonction des besoins. Chevaux arabes, fins et légers pour les militaires, chevaux percherons, solides et forts pour l’agriculture. Certaines régions en font une spécialité, comme la Normandie. En 1900 à Paris, ils sont 80 000 chaque jour et ça provoque… des bouchons. Avec le XXe siècle, et l’arrivée de l’automobile, c’est la fin de l’ère du cheval en France, même s’il reste présent dans les campagnes jusqu’à l’arrivée du tracteur après la guerre. 

Le cheval de traie
Le cheval de traie © Getty - Photo de David Trood

Chevaux ou poneys, il y aurait 1 million d’équidés en France de nos jours. Et vous qui en avez, vous en prenez soin. Tant mieux ! On n’arrête pas l’histoire… Et elle s’est faite avec le cheval.

Mots clés: