Replay du mercredi 25 novembre 2020

La pile de demain : biodégradable et pliable

La pile de demain : biodégradable et pliable. À un mois de Noël, alors que vous cogitez peut être à offrir des jouets à piles, Jérôme nous rappelle de ne jamais oublier d’acheter les piles qui vont avec …

Variété de piles rechargeables
Variété de piles rechargeables © Getty - Photo de Peter Dazeley
Alessandro Volta physicien Italien (1745-1827) inventeur de la pile en 1800
Alessandro Volta physicien Italien (1745-1827) inventeur de la pile en 1800 © Getty - Photo : ipsumpix

On a tous vécu ça. Et je vous parie que dans un mois certains d’entre nous vivrons ce drame du jouet sans pile. Rude hein ! On n’avait pas le problème avant 1800 puisque c’est cette année-là que le Comte Alessandro Volta a inventé la pile. Comment ? En empilant. D’où le nom de pile. Pour produire un peu d’électricité, Volta a superposé des plaques de différents métaux intercalées avec du feutre imbibé d’eau salée et reliées par un fil métallique. 

Première pile inventée en 1800 par le Comte Alessandro Volta
Première pile inventée en 1800 par le Comte Alessandro Volta © Getty - Photo : Science & Society Picture Library

En 1859, un Français, Gaston Planté, invente la première pile rechargeable. Elle est au plomb, et, amélioré certes, c’est toujours son principe qui fonctionne aujourd’hui. En 1959, la pile alcaline débarque d’Amérique. Elle est beaucoup plus performante que les piles salines fabriquées jusque-là. Et c’est pour continuer la conquête spatiale qu’on met au point les piles au lithium en 1970. Même si les batteries, qui sont des piles rechargeables, ont pris le dessus, les piles restent indispensables dans bien des domaines. 

Batterie pour recharger les piles inventée par le Français Gaston Planté en 1859
Batterie pour recharger les piles inventée par le Français Gaston Planté en 1859 © Getty - Photo : Science & Society Picture Library

La pile du futur est pour bientôt. Elle a été découverte par hasard par deux chercheurs qui voulaient récupérer du graphène sur un CD et qui l’ont fait chauffer. « Y a que des chercheurs pour faire ça ! Tu ne veux pas récupérer un peu de graphène mec ? ». Toujours est-il qu’ils ont inventé que le graphène pouvait stocker un maximum d’énergie en très peu de temps. Il est plein de qualités ce graphène puisqu’on pourra en faire des piles flexibles et surtout il est biodégradable, or le principal défaut de nos piles c’est qu’elles sont très polluantes. 

Stockage de graphène
Stockage de graphène © Getty - Photo : Monty Rakusen

Le graphène c’est donc une lueur d’espoir pour la Nature donc, et pour notre confort. On n’arrête pas l’histoire.

Mots clés: