Replay du vendredi 19 février 2021

Les guides touristiques - 21 février journée mondiale des guides touristiques : merci à eux !

Le 21 février c’est la journée mondiale des guides touristiques. Un métier qui souffre beaucoup de l’énorme diminution du tourisme dans le monde à cause de la pandémie.

Les guides touristiques
Les guides touristiques © Getty - Photo : id-work

Le tourisme tient son nom du « Grand Tour », ce voyage à travers l’Europe que faisaient les jeunes aristocrates pour étudier les beautés du passé au XVIIIe siècle. Des touristes qui avaient souvent besoin de guides. Au sens propre parfois, pour leur éviter de se perdre ou même de se noyer. Au Moyen Âge, les guides existaient déjà. Par exemple payés par les pèlerins pour la baie du Mont Saint-Michel et éviter ses sables mouvants. 

Anciens supports de guide de voyage
Anciens supports de guide de voyage © Getty - Photo : dem10

Le guide culturel, tel que nous le connaissons, fait son apparition à la fin du XIXe siècle, sur les grands sites touristiques ou dans les expositions universelles. Ils sont 11 000 de nos jours. La profession souffre énormément de la pandémie et donc de l’énorme chute du tourisme. Depuis quelques années, il y a aussi les « Greeters », pas des pros, juste des amoureux de leur lieu de vie qui en partagent les secrets avec les visiteurs. 

Guides de montage du 19ème siècle
Guides de montage du 19ème siècle © Getty - Photo : clu

Le guide touristique en version papier, on le trouve déjà au Moyen Âge pour rappeler aux pèlerins ce qu’il faut faire, ou au XVIIIe siècle pour visiter des villes. Certains guides parisiens indiquent même les maisons closes et leurs spécialités, ou quelques bonnes adresses gourmandes. Michelin en fera le concept de son fameux guide. 

Désormais le tourisme se fait de plus en plus par le web, via des blogs ou des sites de voyages. Les touristes sont même prescripteurs en donnant leur avis via des sites comme Trip-advisor depuis 2000, ou même Google. Gageons qu’il y aura des touristes et des guides, robot par exemple, à l’avenir, parce que tant qu’on pourra voyager et qu’on voudra découvrir, il y aura le tourisme. On n’arrête pas l’histoire.   

Mots clés: