Replay du mardi 19 janvier 2021

Les oies : un des plus vieux systèmes d’alarme de l’histoire

Alors que la Série Arsène Lupin, avec Omar Sy, cartonne sur Netflix, Jérôme nous rappelle que l’un des plus vieux système d’alarme de l’histoire ce sont les oies…

Les oies, un des plus vieux systèmes d'alarme.
Les oies, un des plus vieux systèmes d'alarme. © Getty - Photo : Melbye

390 avant Jésus Christ. Sale temps pour Rome.  Les Gaulois ont pris et saccagé la ville éternelle. Les derniers défenseurs romains sont claquemurés en hauteur dans le Capitole. Malins, les Gaulois tentent l’assaut final de nuit, dans le plus grand silence, en se faisant la courte échelle. Ils sont à deux doigts de réussir quand les oies du capitole, qui sont les seules à avoir entendu les Gaulois, se mettent à cacarder de toutes leurs forces. L’assaut est repoussé par les Romains réveillés et les Gaulois doivent battre en retraite. 

Un système d'alarme avec contrôle digital
Un système d'alarme avec contrôle digital © Getty - Photo de Petri Oeschger

Depuis, on a inventé des systèmes d’alarme moins contraignants qu’un troupeau d’oies. On peut désormais protéger sa maison avec des systèmes d’alarme laser, qui balaient l’espace et qui, lors d’une intrusion peuvent déclencher une sirène intérieure qui qui assourdit le cambrioleur, ou projeter un gaz opacifiant qui le désoriente, voire du gaz lacrymogène qui le neutralise. Des caméras, pilotées à distance, prennent des photos du voleur pendant que le système d’alarme prévient la police. 

Robot de surveillance avec caméra
Robot de surveillance avec caméra © Getty - Photo : N-design

La robotique va révolutionner les systèmes d’alarme dans le futur. Récemment, une entreprise canadienne a inventé un robot qui ressemble aux robots aspirateurs. Il circule dans la maison. Bourré de capteurs, il reconnait ses propriétaires et de ne donne l’alerte qu’en cas d’intrusion étrangère. Il alerte les  secours en cas de chute. Il prévient aussi en cas de fuite de gaz, d’inondation mais aussi d’apparition de moisissures ou même de baisse du signal wifi. 

En fait quand j’y pense il doit sonner pour un oui ou pour un non. De quoi vous donner envie de rester « bio » plutôt que robot. En ayant son chien par exemple. Ou une oie après tout. On n’arrête pas l’histoire. 

Mots clés: