Replay du vendredi 20 novembre 2020

On n'arrête pas l'histoire du téléphone

Bientôt pliable ou à hologrammes, depuis 1876, on n’arrête pas l’histoire du téléphone. Jérôme vient de raccrocher. Quelle pipelette. On va pouvoir l’écouter nous parler… du téléphone.

Le téléphone
Le téléphone © Getty - Photo de Steven Heap / EyeEm
Le téléphone inventé par Alexandre Graham Bell en 1877
Le téléphone inventé par Alexandre Graham Bell en 1877 © Getty - Photo : Science & Society Picture Library

Officiellement le téléphone est inventé par Graham Alexander Bell qui dépose le brevet le 14 février 1876. Je dis officiellement parce déposé quelques heures seulement avant Elisha Gray. Rageant pour Gray qui fait plein de procès pour récupérer la paternité du téléphone. En vain. Il semble qu’il n’ait pas complètement tort de contester l’invention à Bell puisque Antonio Meucci, un inventeur italo américain, aurait expérimenté un appareil très similaire dont l’un des prototypes aurait atterri dans le laboratoire ou bossait Graham Bell. Hasard ? Soyons chauvins et rappelons que c’est Charles Bourseul un français, le premier à avoir imaginé en 1854 un appareil permettant la transmission électrique de la parole. 

Alexandre Graham Bell (1847-1922) inventeur officiel du téléphone
Alexandre Graham Bell (1847-1922) inventeur officiel du téléphone © Getty - Photo : Hulton Archive

En 1912, le monde compte 12 000 000 d’appareils. Aujourd’hui plus de 5 milliard d’êtres humains ont un téléphone portable, dont 99 % de la population française. Portable depuis 1973. Cette année-là, le Docteur Cooper expérimente le premier téléphone portable dans quelques rues de New York. Depuis, on est sans cesse plus étonnés des inventions qui font du téléphone autre chose qu’un engin pour se parler à distance. 

Téléphone inventé par Antonio Meucci (1808-1887
Téléphone inventé par Antonio Meucci (1808-1887 © Getty - Photo : Mondedoci Portfolio

Aujourd’hui relié à Internet, le téléphone portable fait office d’assistant personnel, il permet les achats en ligne. Depuis quelques années on a relié le portable à une montre, ce qui n’était imaginable que pour James Bond il y a 20 ans. Bientôt clé de contact, surveillant votre santé, le portable du futur sera pliable, enroulable autour du poignet et surtout incassable. On l’annonce sans chargeur doté de batterie ultra performante. On parle même d’un téléphone à hologramme pour discuter avec votre moitié exactement comme on le voit dans Starwars. 

 Une idée du portable à hologrammes
Une idée du portable à hologrammes © Getty - Photo : Mami / Gibbs

Toujours plus créatif, le téléphone, en fait, c’est la preuve qu’on n’arrête pas l’histoire.

Mots clés: