Replay du jeudi 29 avril 2021

Quand Bonaparte fonde … Le FBI

Alors qu’on commémore cette année les 2 siècles de la mort de Napoléon Bonaparte (en 1821), Jérôme nous parle d’un autre Bonaparte dont la vie a un impact considérable sur les Américains… Et nos séries télés.

Le FBI
Le FBI © Getty - Photo : South_agency

La généalogie montre parfois des choses étonnantes. C'est par exemple le cas de la famille Bonaparte dont j'ose à peine vous rappeler le prénom du membre le plus éminent. "Pierre ?" Bah non "Kévin ?" Mais non voyons ! Napoléon ! "Aaaaah bah connais pas !".

Napoléon avait des frères et sœurs, à qui il distribue les trônes au plus fort de l'Empire. Parmi eux Jérôme Bonaparte est le plus jeune. Un peu chien fou vous dirait son frère aîné qu'il écoute quand il a le temps. Notamment concernant les amours  puisqu' il épouse la belle Élisabeth Patterson, une américaine. Ils ont un fils : Jérôme Napoléon Bonaparte, fondateur de la branche américaine de la famille, il ne connaîtra jamais son oncle qui a fait annuler le mariage de ses parents. Jérôme Napoléon se marie à son tour et il a deux enfants tout à fait américains.  L'œuvre de l'un d'entre eux vous la croisez dans de nombreuses séries américaines. Ce garçon c'est Charles Joseph Bonaparte. Né en 1851, petit neveu de l'empereur, engagé dans le parti républicain il en devient secrétaire d'état à la marine, et surtout procureur général. C'est à ce poste qu'il fonde le 28 juillet 1908 le Bureau of investigations. 

Bâtiment du FBI aux USA
Bâtiment du FBI aux USA © Getty - Photo de Richard T. Nowitz

Le Bureau of investigations deviendra le FBI, il continuera la volonté du fondateur de chasser les criminels sur la totalité du sol des États-Unis d'Amérique. Et à l'heure où je vous parle l'œuvre de Monsieur Bonaparte n'est pas prête de s'arrêter. On n'arrête pas l'histoire

Mots clés: