Les séries France Bleu

On n’arrête pas le progrès - Saison 3

Du lundi au vendredi à 15h30

Image d'illustration
Image d'illustration © Getty - Eversofine

La carte routière

Diffusion du lundi 17 juin 2019 Durée : 2min

Elle indique le chemin. Des autoroutes jusqu'aux lieux-dits. En France, près de 6 millions de cartes routières sont vendues chaque année.

À la fin du 19ème siècle, une invention révolutionne le monde des transports, c’est le vélocipède ! Pour aider les premiers cyclistes à se déplacer sans se perdre, clubs, associations et compagnies d’assurance éditent des cartes vélocipédiques.  Les plans proviennent de l’État-major mais elles contiennent des infos supplémentaires, bien utiles quand on fait du vélo : comme l’inclinaison des routes, les distances, les hôtels et les lieux touristiques.

Rapidement le moteur à explosion prend le dessus, mais les voitures de l’époque sont loin d’être fiables. Les cartes routières indiquent donc aux automobilistes si la route est en macadam, en terre battue ou pavée, et où sont les télégraphes les plus proches pour demander secours.  En 1905, Michelin, fabricant de pneumatiques, renifle le bon filon. Il édite sa première carte pour la course automobile qu’il organise autour de Clermont-Ferrand. Quelques années plus tard, il cartographie toute la France, avec une innovation : le plan qui se replie en accordéon.

Cet été, pour visiter le vignoble bordelais, prière de débrancher votre GPS et d’ouvrir le livre de balades concocté par le chef Jean-Pierre Xiradakis, et le journaliste Alain Aviotte. Itinéraires, cartes détaillées,  haltes gastronomiques. Bref, une promenade hors des sentiers battus, ça c’est un très bon plan !

Le petit + :

La plus ancienne carte retrouvée est une carte mésopotamienne gravée sur de la terre cuite. Au fur et à mesure de notre évolution, les cartes sont établies sur des papyrus et des parchemins. Ce sont des cartes géographiques, point de routes ou de chemins mais déjà une représentation de notre monde telle que les hommes la voyaient.

La première carte représentant des routes est  la "Table de Peutinger", copie faite par des moines au 13ème siècle mais dont l’original remonterait à avant 328. Composée initialement de 12 parchemins formant une bande de plus de 6 mètres de long sur 0,34 cm, elle représente les routes de l’Empire romain et celles empruntées par Alexandre Le Grand.

Aujourd’hui, nous nous laissons guider par nos GPS, mais savez-vous encore lire une carte ?