Les séries France Bleu

On n’arrête pas le progrès - Saison 3

Du lundi au vendredi à 15h30

Image d'illustration
Image d'illustration © Getty - Rob Atkins

La conquête spatiale

Diffusion du mardi 11 juin 2019 Durée : 2min

C'est un rêve devenu réalité. Il y a 50 ans, un homme posait pour la première fois, le pied sur la lune

Juste après la guerre, les deux puissances victorieuses, URSS et États-Unis se disputent les ingénieurs du Reich… Et particulièrement ceux qui ont travaillé à la fabrication du célèbre missile V2, capable de transporter une charge explosive d'une tonne à plus de 300 km du point de lancement. Les russes prennent la tête de la course, avec Spoutnik 1 lancé le 4 octobre 1957. Spoutnik 2, et la chienne Laïka à son bord décollent un mois plus tard.

En 1961, les américains sont enfin prêts à envoyer un homme dans l’espace mais ils se font coiffer au poteau par Youri Gagarine qui décolle du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan et effectue le tour de la Terre, à une moyenne de 250 km d'altitude. En réaction, le président Kennedy annonce, qu'un Américain posera le pied sur la Lune avant 1970 : c'est le début du programme Apollo. D'énormes moyens financiers sont débloqués : l'équivalent de plus de 135 milliards de dollars actuels. Le pari est tenu, le 21 juillet 69, Neil Armstrong est le premier à marcher sur la lune.

À force de s'envoyer en l'air, notre espace proche est constellé de déchets : 8000 tonnes de débris spatiaux flottent au-dessus de nos têtes. Pour faire le ménage un consortium européen vient de mettre au point un satellite éboueur de l’espace.  Bref, la première lavette spatiale !

Le petit + :

après la Lune, l'homme s'intéresse de plus en plus aux autres planètes. Le but des pays n’est plus de démontrer leur puissance mais plutôt de gagner une course aux richesses de toutes sortes. Ils s’allient pour y rechercher des métaux précieux, mais aussi l’eau, sans oublier l’espoir de certains d’y trouver des traces de vie extra-terrestre.

La planète Mars est tout particulièrement étudiée afin de savoir si l’homme pourrait s’y installer. Dernièrement, la sonde spatiale en orbite autour de Mars depuis 15 ans a mis en évidence la possibilité d’existence d’un lac. De là à s’installer sur Mars, il y a encore quelques étapes à franchir.

De par son orbite elliptique,  le rapprochement maximal entre la Terre et Mars n'a lieu que tous les 19 mois, et la durée du voyage est estimée à 260 jours.