Les séries France Bleu

On n’arrête pas le progrès - Saison 3

Du lundi au vendredi à 15h30

Image d'illustration
Image d'illustration © Getty - Jennifer A Smith

La cravate

Diffusion du lundi 25 mars 2019 Durée : 2min

Elle dissimule les boutons de chemise. Lavallière, à bout carré, ou tricot. Encore aujourd'hui, beaucoup d’hommes restent attachés à leur cravate.

Au 17ème siècle, Louis 13 recrute dans son armée un régiment de hussards croates, qui en signe de reconnaissance, portent un foulard autour du cou. Cette coquetterie fait le plus grand effet, notamment à la cour du roi. Vers 1650, chacun rivalise d'audace et d'élégance en ajoutant des dentelles ou des rubans de soie multicolores. Cet accessoire de mode à la "croate" se répand dans toute l'Europe avant de se transformer en cravate.

1789 met fin à la royauté, mais pas à certains accessoires de mode, la cravate perdure. Dans la deuxième moitié du 19ème siècle, alors que l'ère industrielle révolutionne le secteur textile, une cravate plus fonctionnelle, plus longue et plus étroite apparaît. C’est "la régate" l’ancêtre de nos cravates actuelles. En 1926, Jesse Langsdorf, tailleur New-Yorkais, taille la sienne en diagonale dans le tissu et la confectionne en trois parties : face avant, arrière, et le tissus central qui apporte l’épaisseur et la tenue.

Aujourd’hui, 7 porteurs de cravate sur 10 ont moins de 30 ans. Ils n’ont aucune envie de la laisser tomber. Ils l'exhibent même après le boulot, à l’apéro. Peut-être histoire de s’en jeter quelques unes derrière...

Le petit + :

Chaque jeune homme, à un moment de sa vie, se met à porter la cravate. Soit par simple envie, soit pour une occasion spéciale. Là, vient le choix du style de cravate, car il faut éviter la faute de goût. Exemple, on évitera la large cravate rouge vif qui attire l’œil en faisant oublier le reste de la tenue et l’homme. L’accessoire demande de la subtilité sans empêcher l’originalité.

Et si pour vous messieurs, et mesdames, faire un nœud de cravate s’avère un casse-tête chinois, internet est votre ami !