Les séries France Bleu

On n’arrête pas le progrès - Saison 3

Du lundi au vendredi à 15h30

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Darek Szuster

Le Bonsaï

Diffusion du jeudi 16 mai 2019 Durée : 2min

C'est un modèle réduit qui exprime la grandeur de la nature. En France, il existe près d’une centaine de clubs de passionnés de bonsaï.

Sept cents ans avant notre ère, les médecins chinois cultivent des arbres en pots, probablement pour pouvoir transporter avec eux leurs plantes médicinales. Cette technique d’horticulture arrive au Japon au 8ème siècle : Des moines importent le bouddhisme dans l’archipel nippon et avec lui, la passion du paysage miniature.

Cette tradition ne devient véritablement japonaise qu’à la fin du 17ème siècle, grâce à Chu Shun-sui, un fonctionnaire chinois en exil. Il débarque en 1644 avec sa collection d'arbres en pots et commence à initier quelques japonais à l’Art du bonsaï.

Au fil du temps, les japonais apportent leur touche aux compositions horticoles. Les branches sont ordonnées, et les poteries aux couleurs très vives des chinois, deviennent de plus en plus sobres et en rapport avec l’arbre. La pratique est élevée au rang d’Art National par l’Empereur japonais Meiji en 1873. 5 ans plus tard, le premier Bonsaï est exposé en Europe, lors de la troisième exposition universelle de Paris.

Pour gagner de la place, un concierge japonais a eu la brillante idée de faire pousser du cannabis grâce aux techniques du bonsaï. Quand la police a débarqué chez lui, l’homme a tout avoué, il n’a même pas tenté de se rattraper aux branches.

Le petit + :

Nous avons une certaine fascination pour tout ce qui est miniature. L’homme manipule l’être vivant réveillant en lui un certain affectif. L’arbre n’y a pas échappé et le Bonsaï, lui-même, est miniaturisé.

les jardiniers confirmés, mais aussi les amateurs se sont lancés dans l'art du Bonsaï. La Fédération française de Bonsaï peut vous donner toutes les informations que vous cherchez. D'abord, les différentes expositions proches de chez vous, vous permettront de découvrir toutes les subtilités de cet art, mais aussi la beauté des créations de ces "sculpteurs d'arbres". 

Des stages, et des formations en ligne existent, car « sculpter » un arbre ne s’improvise pas. Sans quelques notions élémentaires votre arbre ne sera jamais une miniature.