Les séries France Bleu

On n’arrête pas le progrès - Saison 3

Du lundi au vendredi à 15h30

Les joies du camping
Les joies du camping © Getty - Petra Bindel/Folio Images

Le camping

Diffusion du lundi 24 juin 2019 Durée : 2min

C’est un hébergement de plein air. Les Flots Bleus, les Pins ou le Paradis. Il existe 7 937 campings en France, soit près de 900 00 emplacements.

Dès l’époque romaine, les soldats vivent sur des "campus" sous des toiles tendues en forme de pyramide. Lorsqu'il n’y a pas d’auberge à proximité, les rois de France et leur cours dorment eux aussi sous la tente. Au fil de l’histoire, cette pratique militaire se transforme peu à peu en loisir. À la fin du 19ème siècle, le camping se développe en Angleterre, chez les élites et les mondains qui fuient, le temps d’un weekend, l’air pollué des villes. En 1903, le journal sportif “l’Auto” publie un article sur ces aristocrates anglais qui se déplacent en roulottes à travers leurs immenses propriétés.

En France, la pratique se développe mais elle reste réservée aux hommes de la haute société qui pratiquent la randonnée pédestre ou le cyclotourisme. Grâce aux congés payés de 1936, le camping se démocratise. Après la seconde guerre mondiale, on commence à créer dans les régions de bord de mer des zones d’aménagement spécialement conçus pour les vacanciers : ce sont les premiers campings municipaux.

Ces dernières années, de nombreux hébergements de plein air jouent la carte du luxe ou de l’insolite. Cette tendance a un nom : c’est le Glamping ! Bref, on peut donc être glamour tout en faisant du camping. Même plus besoin de choisir son camp !

Le petit + :

Fuir un temps, le confort et le stress de la vie moderne pour vivre dans un refuge assez précaire perdu dans la nature, et côtoyer ses congénères dans une certaine promiscuité nous ramènerait à nos très lointains ancêtres.

Les êtres humains, sans qu’ils s’en rendent compte, ont besoin de se rassembler. Les vacances sont donc propices aux joies du camping, avec les rencontres ou les retrouvailles familiales, les parties de pétanques, les balades à vélo, les apéritifs entre amis etc.. Mais aussi, les ronflements dans la tente voisine, la douche dans les locaux communs, la semaine passée sous la tente sous un déluge ou le réveil matinal par les léchouilles du chien du voisin, sur vos pieds qui sortent de la tente.

Le film "Camping" nous décrit  avec humour un concentré des aventures vécues par des millions de vacanciers-campeurs.