Les séries France Bleu

On n’arrête pas le progrès - Saison 3

Du lundi au vendredi à 15h30

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - McPHOTOs

Le piano

Diffusion du mercredi 13 mars 2019 Durée : 2min

C’est un instrument à cordes. À queue ou droit, aujourd'hui, un français sur dix possède un piano à la maison.

Au 15ème siècle, le principe du piano existe déjà, c’est le "clavicorde" : une boîte rectangulaire dans laquelle les cordes sont frappées par de petites lames métalliques, actionnées par les touches. Même si l’instrument possède déjà 4 octaves, le son qu’il produit est faible et assez court. À la Renaissance, Bartolomeo Cristofori, facteur d’instruments à la cour florentine des Médicis, entreprend de l’améliorer. Il crée un système de marteaux recouverts de cuir qu’il intègre à une caisse de clavecin.

Il l’appelle "gravicembalo col piano e forte" parce que contrairement au clavecin, son instrument est capable de jouer des nuances douces ou fortes.Tout au long du 19ème siècle, les facteurs de piano parisiens se font concurrence pour perfectionner l'instrument, et quelques grands noms ressortent de cette compétition : Ignace Pleyel, Jean-Henri Pape ou Joseph-Gabriel Gaveau.

Le piano en libre accès de l’hôpital de la Timone à Marseille a vu la naissance d’un prodige. Mourad Tsimpou pianiste de 15 ans est désormais la coqueluche des réseaux sociaux. Pourtant, le jeune assure qu’il garde les pieds sur terre, car il est bien placé pour savoir que "qui va piano va sano".

Le petit + :

De nos jours, le piano reste un instrument traditionnel avec un répertoire vaste : classique, rock, jazz, variété. 

Cependant avec l’arrivée des synthétiseurs à clavier dans les années 60, puis des claviers numériques et leurs constantes évolutions, le piano s’est fait quelque peu devancer de par la qualité sonore et l’encombrement de l’instrument. Il est plus aisé de déplacer un clavier numérique qu’un piano pour se faire un "boeuf" entre musiciens.