Les séries France Bleu

On n’arrête pas le progrès - Saison 3

Du lundi au vendredi à 15h30

Image d'illustration
Image d'illustration © Getty - Seksak Kerdkanno / EyeEm

Les pâtes

Diffusion du jeudi 11 avril 2019 Durée : 2min

On les aime longues, fines, tubulaires, ou rondes. Les Français consomment en moyenne 7 kilos de pâtes par an, contre 28 pour les Italiens qui en sont les plus gros consommateurs au monde.

En Mésopotamie, 8000 ans av J.C., les premiers agriculteurs conservent le blé qu’ils arrivent à récolter, en le transformant en farine. Ensuite, il suffit d’y ajouter de l'eau pour en faire des pâtes et de les faire cuire dans un bouillon. Au fil du temps, d’autres civilisations améliorent l’expérience. les chinois fabriquent leurs pâtes à la main pendant que les siciliens les font sécher sur des cordes à linge et inventent les "spaghettis" (qui veut dire ficelle) : ce sont les premières nouilles de l'histoire.

À la Renaissance on en fabrique dans toute l'Italie. Le roi Ferdinand II de Naples engage l’ingénieur Cesare Spadaccini pour mécaniser la production. Chaque région développe sa spécialité de pâte et de sauce, c'est ce qui pousse les fabricants génois à décréter, en 1547, que les pâtes "véritables" doivent être faites à partir de semoule de blé dur, de sel de cuisine et d'eau. Recette authentique toujours valable aujourd’hui.

Virginio Merola, le Maire de la ville italienne de Bologne a mis les pieds dans le plat : il affirme dans un tweet assassin que les “spaghettis bolognaises” sont une fakenews ! Le plat, pourtant célèbre dans le monde entier, n’existe tout simplement pas ! Donc, quand vous irez en Italie, commandez des "spaghetti al ragù". Enfin, si vous ne voulez pas passer pour une grosse nouille.

Le petit + :

Peu importe qui les a inventées, chinois, arabes ou italiens, elles sont devenues un aliment de base universel et chacun les préparera à sa façon. En Ramen ou à l’italienne, les pâtes nous offrent un choix illimité de recettes toutes aussi succulentes les unes des autres. 

Par contre pour bien les digérer et ne pas les transformer en usine à glucides simples, et donc en pur sucre, cuisez les "al-dente". Il paraît même que dégustées le soir, elles favoriseraient l’endormissement.

Une petite recette d’accompagnement de pâtes pour l’été, ça vous tente ? 

Pour 4 personnes :  100 gr de pâtes de votre choix cuites « al-dente » par personne  Dans votre plat de service : 3 ou 4 tomates mûres en petits dés, 2 boules de mozzarella en petits dés aussi, une ½ cuillère à café d’origan, une ½ cuillère à café de marjolaine, une ½ cuillère à café de sauge, quelques feuilles de basilic frais haché, sel et poivre du moulin. Arrosez le tout de 3 ou 4 cuillères à soupe d’huile d’olive.  

Versez vos pâtes dessus et accompagnez de Parmesan et/ou du Pecorino Romano rappés ou en copeaux.  Et dégustez !

Et pour en savoir plus.