Replay du mercredi 22 juillet 2020

Mots croisés, Veau d'Aveyron et Dune du Pilat : c'est au menu ce midi

La plage : lieu idéal pour les mots croisés ?
La plage : lieu idéal pour les mots croisés ? © Getty - DenGuy

Aujourd'hui, dans "On n'est pas à l'abri d'faire une bonne émission, l'été" : 

  • Les (bons) mots de Jean Pruvost : 

Définitions et fléchage autour des Mots Croisés

  • La gourmandise de l'été : 

On parle du Veau de l'Aveyron avec Nicole Fagegalier, Restaurant du Vieux Pont à Belcastel dans L'Aveyron

  • Ré-inventez votre été : 

Jean Doridot vous invite à ne pas résister à la Dune du Pilat

Les (bons) mots de l'été de Jean Pruvost : 

C’est parfois la première chose qu’on regarde dans un journal, le grille de mots croisés, qu’on essaie de remplir pendant notre temps de trajet dans les transports en commun, mais là, pendant les vacances, on a tout le temps, pas question qu’elle nous résiste… Alors, Jean, au moment de parler des mots de l’été, on ne peut pas oublier les mots croisés ! De quand datent-ils ? Pas des Romains tout de même ? 

Non, en effet, point de grilles de mots croisés avant le XXe siècle et on a même la date précise de la première grille française qui date du 9 novembre 1924. Elle a été publiée précisément dans le Dimanche illustré. Elle n’était pas encore très commode, les numéros des définitions occupaient en effet les cases rendant difficile le report des mots découverts. Mais qu’importe le mouvement était lancé et le 28 janvier 1925, on évoque déjà une « invasion des cross word puzzle ». Et oui, c’est en anglais qu’on le dit alors parce que ce type de divertissement nous vient en effet de Grande Bretagne. 

Alors du coup, Jean, de quand date la formule en vigueur aujourd’hui : mots croisés ?

Eh bien de 1925, d’un article du Matin, le 14 février –  vive la Saint-Valentin –, où sont donc évoqués les mots croisés, mais on parle aussi en mars des mots en croix, et même plaisamment d’une nouvelle maladie, la motsencroisite qui touche les motscroisistes, atteints de cette belle passion qui, au passage, fait vendre force dictionnaires, notamment des Petit Larousse. Puis va venir en 1955 un mot savant, le cruciverbiste du latin crucis, croix, et verbum, mot, pour désigner l’amateur de mots croisés. Enfin, en 1976, naîtra le verbicruciste, désignant la personne qui conçoit des mots croisés et en imagine les définitions Parfois d’ailleurs un écrivain comme Tristan Bernard ou Georges Pérec. Et par le plus grand des hasards, en organisant autrement les lettres du mot cruciverbiste, quelle est l’anagramme que l’on trouve ? Verbicruciste ! Franchement, les mots sont facétieux. Bon, allez, pas question que cette grille de verbicruciste me résiste, nom d’un cruciverbiste ! 

Mots clés:
  • Humour