Replay du lundi 20 juillet 2020

Caravane, glaces et sourire : c'est au menu ce midi !

Et vous, la caravane, ça vous tente ?
Et vous, la caravane, ça vous tente ? © Getty - ewg3D

Aujourd'hui, dans "On n'est pas à l'abri d'faire une bonne émission, l'été" : 

  • Les (bons) mots de Jean Pruvost : 

Voyages et détours autour de la caravane

  • La gourmandise de l'été : 

On parle de glaces avec Emmanuel Ryon, MOF glacier et co-fondateur d'Une Glace à Paris

  • Ré-inventez votre été : 

Jean Doridot vous invite à sourire à Reims ! 

Les (bons) mots de Jean Pruvost : 

On les voit sur les routes accrochées au voitures ou bien installées dans les campings, on a compris qu’il s’agissait des caravanes, un mot qui fait penser aux vacances, mais aussi à l’Orient, Jean. Parce qu’il ya eu aussi par exemple les caravanes de la soie, traversant à dos de chameau des contrées fascinantes. D’où vient-il en définitive ce mot étonnant, Jean ?

De très loin dans le temps, puisqu’il pourrait remonter au sanskrit, une langue indienne présente avant même le latin et le grec, avec un mot, karabha, qui désignait alors le chameau. Et ce mot serait à l’origine du persan karwan rencontré par les Européens au moment des croisades pour définir à la fois une file de chameaux et une troupe de voyageurs. Et c’est ainsi qu’on a emprunté le mot caravane en 1195 pour toute troupe de voyageurs en Orient. Il a fallu attendre le XVIIe pour que ce ne soit pas forcément en Orient et 1887 pour seulement évoquer une caravane en tant que roulotte, mais s’appliquant à celles du cirque.

Ce serait donc, Jean, du cirque et de sa caravane que vient la caravane dite de camping ?

En effet, c’est d’abord aux gens du cirque que l’on doit l’usage du mot qui serait bientôt synonyme de roulotte de plaisance. C’est en 1933 que naît en somme la caravane de camping et, en vérité, c’est aux Anglais qu’on a emprunté ce nouveau sens particulier. Ce qui est étonnant c’est qu’aujourd’hui, tous les sens restent en vigueur. On parle par exemple de la caravane du Tour de France, de même que les caravanes de chameaux existent toujours dans le désert. Et puis il y a aussi des expressions peu usitées encore répertoriées dans nos dictionnaires comme par exemple faire ses caravanes signifiant faire ses débuts plus ou moins aventureux de comédien. Enfin, caravane a aussi été synonyme d’aventure galante, qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme. « Ah, pardonnez-lui ses trop nombreuses caravanes », peut-on lire au XIXe siècle. Bon, on peut aujourd’hui être très sage dans sa caravane sans caravanes au pluriel. Mais à chacun ses aventures… Finalement, les caravanes nous font rêver !

Mots clés:
  • Humour