Replay du mercredi 28 juin 2017

Supporters, dirigeants... Le SM Caen pleure la disparition de son Stéphane Paille

- Mis à jour le

Stéphane Paille est décédé ce mardi le jour de ses 52 ans. L'ancien international avait porté le maillot du SM Caen de 1991 à 1993. Il avait activement contribué à la plus belle saison de l'Histoire du club normand. Le SM Caen pleure ce matin le joueur et l'homme.

Stéphane Paille est décédé le jour de ses 52 ans
Stéphane Paille est décédé le jour de ses 52 ans © Maxppp - Lionel Vadam

Quand Il était revenu en 2013 pour le centenaire du SM Caen, Stéphane Paille avait rappelé au micro de France Bleu : "J'ai fait une dizaine de clubs, il n'y a que deux clubs qui restent dans mon club : Sochaux où j'ai été formé pendant 13 ans et Caen."

Arrivé en 1991, le champion d'Europe Espoir va permettre au SM Caen de décrocher dès sa première saison une 5e place en Ligue 1 et sa seule qualification à ce jour en Coupe D'Europe.

"Il n'y a que deux clubs qui restent dans mon cœur : Sochaux et Caen." Stéphane Paille

"Quand Stéphane Paille a signé chez nous, c'était un joueur très connu, se souvient Christophe Vaucelle, le président du Malherbe Normandy Kop. Il a été un joueur fantastique. Tant qu'il a été chez nous ça a été un vrai plaisir, un vrai régal."

"Le duo Paille-Gravelaine faisait peur." Roland Le Meur

Pendant deux saisons,il va entrer en connivence avec Xavier Gravelaine. Les deux hommes inscriront 49 buts à eux-deux en Ligue 1 sur les deux saisons. "Le duo Paille-Gravelaine faisait peur, souligne Roland Le Meur, le phographe du club normand. Il a laissé un grand souvenir au SM Caen."

"Notre association a été tellement magique." Xavier Gravelaine

Notre association a été tellement magique, se rappelle Xavier Gravelaine. Je savais par rapport à son impulsion, ses appels, où allait le ballon. C'est ce qui m'a permis de marquer beaucoup de buts quand il déviait. C'était pour moi ma meilleure paire."

Mots clés: