Toutes les émissions

Normandie Sports

Du lundi au vendredi à 7h22

Romain Lhermitte veut positiver sur l'absence de meneuse de jeu et le voit comme un défi
Romain Lhermitte veut positiver sur l'absence de meneuse de jeu et le voit comme un défi © Radio France - Olivier Duc

Normandie Sports : Les basketteuses de Mondeville sur le fil

Diffusion du jeudi 23 novembre 2017 Durée : 2min

Les joueuses de Mondeville, privées de Lisa Berkany, se déplacent à Tarbes ce samedi à 20h. Elles doivent composer avec une équipe rajeunie et à l'expérience réduite mais le coach mondevillais demande à ses joueuses d'être positive.

Avec deux victoires en sept journées, Mondeville est avant-dernier de la Ligue féminine. Les Basketteuses caennaises restent sur cinq défaites et doivent composer sans leur meneuse de jeu Lisa Berkani, absente jusqu'en janvier. Elle ne sera pas remplacée d'ici là par un joker médical.

"Financièrement, ce n'est pas que ce n'est pas jouable, explique la présidente de l'USO Mondeville, c'est que ce n'est vraiment pas nécessaire. On a une situation financière saine aujourd'hui. On s'y tient. On ne veut pas y toucher. Il faut qu'on continue à jouer avec nos équipes et surtout qu'on essaye de jouer avec nos jeunes talents."

Ce n'est pas sur Ewl qu'il faut compter pour gagner des matchs. Je ne pense pas. je pense que ce serait se tromper un petit peu. Romain Lhermitte

Le meilleur exemple est le recours à Ewl Guennoc, 16 ans seulement, à la mène face à Villeneuve-D'Ascq la semaine passée. Ses 10 pts et son évaluation (14) ont enflammé la toile mais Romain Lhermite ne souhaite pas lui mettre une trop grosse pression. "Elle a seize ans. Ce n'est pas sur Ewl qu'il faut compter pour gagner des matchs. Je ne pense pas. je pense que ce serait se tromper un petit peu. Par contre on sait qu'on peut rééquilibrer notre équipe avec elle. Ça, c'est déjà une satisfaction."

Il faut être concentré sur le match de Tarbes. Si on ne veut pas être en difficulté, il faut qu'on fasse quelque chose." Romana Hejdova

Après avoir affronté les championnes de France en Titre, les basketteuses de Mondeville abordent le calendrier sous la forme d'un mini-tournoi entre équipe de la même catégorie : Tarbes, Nantes puis Nice après Basket-Landes. Elles devront se surpasser pour accompagner les jeunes filles du centre de formation appelées en renfort.

"Pour l'instant, c'était trop dur pour nous, explique Romana Hejdova, l'une des deux trentenaires de l'équipe. Jouer Charleville, Bourges, Montpellier, Villeneuve-d'Ascq c'était un peu dur. Ces équipes sont trop fortes pour notre niveau actuellement parce qu'on a une nouvelle équipe, on est trop jeune, on manque d'expérience. Maintenant il faut être concentré sur le match de Tarbes. Si on ne veut pas être en difficulté, il faut qu'on fasse quelque chose."