Replay du lundi 21 octobre 2013

Elsa Kopf

Mis à jour le

« Je rêve en anglais, je m’attendris en français et je chante dans les 2 langues »

Elsa Kopf
Elsa Kopf - © Olivier Allard - © Johan Le Bail - © andrew orth - ©Pierre Morales

Auteur, compositeur, interprète, lauréate du prix Delanoë  avec sa chanson « Mai en Moi », Elsa Kopf enchaîne les concerts. Elle a chanté en première partie de Yannick Noah, Youssou’n dour, La Grande Sophie, Alex Lutz, Jérôme Daran, Nicolas Canteloup (35 dates à L’Olympia et tournée), Danny Brillant...

En 2010, elle chante dans le rockumentaire de Boris Bergman en hommage à Alain Bashung.Elle compose pour la publicité et sa chanson « The Ship » apparaît dans le nouveau one man show de Pierre Palmade.

 

Elsa Kopf
Elsa Kopf - © Olivier Allard - © Johan Le Bail - © andrew orth - ©Pierre Morales

C’est entourée de musique et de chansons qu’Elsa Kopf a grandi, dans un univers multilingue : son père allemand est professeur de langues et sa mère Joëlle est parolière pour, notamment, Zazie, Maxime Le Forestier, Calogero, Cookie Dingler.  

Les compositions d'Elsa Kopf, sa voix élégante et sensuelle, sa personnalité solaire proposent de cheminer avec ardeur entre folk et jazz. 

Elsa Kopf
Elsa Kopf - © Olivier Allard - © Johan Le Bail - © andrew orth - ©Pierre Morales

Elsa Kopf revient avec « Marvelously Dangerous », onze chansons nées dans le salon-studio de son ami de toujours, Pierre Faa. Voilà dix ans qu’elle fréquente l’architecte du trio Peppermoon avec l’envie réciproque d’écrire des chansons puis d’enregistrer. Il ne restait plus qu’à sauter le pas. C’est chose faite à l’été 2012, alors que les deux amis enchaînent quelques dates ensemble.

Elsa chante en anglais, en français et en espagnol. Des langues qui l’ont accompagnée tout au long de sa vie, de Strasbourg où elle est née à l’Argentine et l’Espagne où elle a vécu et retourne régulièrement. Trois palettes de vocabulaire et de sonorités dont elle se sert spontanément, sur lesquelles son timbre déploie toutes ses nuances. En bref, « Marvelously Dangerous » est un splendide herbier d’histoires nostalgiques et impertinentes, servies par des mélodies entêtantes. Avec Elsa Kopf, Feist et Stacey Kent ne sont jamais loin mais elles ont pris des couleurs.   

Henri Rouillier

 

Mots clés: