Émissions Toutes les émissions

Note in Blue

Le dimanche à 18h

YEALLOW... LE LIVE DU MOIS

Podcasts : iTunes RSS
Yeallow

Yeallow.... A déguster sans modération !!!!

Pratiquant la musique sous diverses formes et depuis leur plus jeune âge, Yeallow est devenu un groupe après un premier essai et surtout l’envie de vivre l’expérience du live. Effectivement, c’est à l’école primaire que se rencontrent les Fred(s), ils se croisent durant quelques années durant leurs études à Strasbourg, chez des amis communs et surtout lors de concerts qu’ils apprécient particulièrement. Bill Ottomo (le bassiste - trash métalleux de la première heure avec le légendaire groupe Penetrator ou encore La Barre) rejoint le projet. 

Yeallow

La sortie officielle de l’album « 2891 seconds » est programmée à la Fnac de Strasbourg qui accueillera pour la première fois encore un concert sonorisé avec du light design. L’étage est comble dépassant le service de sécurité et qui réalise à la surprise générale, une des meilleures ventes en courte période pour un groupe local. 

Yeallow

Le groupe enchaîne avec un concert au Festival des Artefacts et crée encore l’événement en investissant la galerie de verre de l’Aubette pour la transformer en scène rock surprenante. Direction Paris pour jouer dans le tout nouveau Bus Palladium. La salle comble danse et reprend les refrains et dans un coin… un Patrick Eudeline (Rock n folk) interloqué par ce groupe qui bouge mais dont il n’a jamais entendu parler. 

Yeallow

Repéré sur myspace par Darin Martinez, un organisateur indépendant de concerts à L-A, Yeallow prend la direction de la Californie en Mars 2011! A Los Angeles. En 13 jours, le groupe se produit dans différentes salles de la mégalopole (Cat Club, Mezz, O’briens, ...) et même dans l’art-festival du Airliners. De retour de San Francisco après un concert bizarre au Kimo’s, Yeallow est invité par le Whisky a Gogo dont le staff technique est fan, s’implique à fond dans la réalisation sonore et visuelle devant un public séduit. C’est aussi dans une résidence d’artistes entre Hollywood Blvd et Sunset Blvd que Yeallow compose et travail les prochains titres dans une ambiance particulière à la Californie.  

Yeallow

En octobre 2011, le groupe part pour sa première tournée en Angleterre dans des salles mythiques comme le Halfmoon (Putney), le Clapam Grand et surtout le fameux Cavern Club de Liverpool. Le format rock du groupe plaît outre-manche à tel point que le groupe est à nouveau sollicité pour revenir jouer en mai 2012 et avril 2014. De nombreux contacts sont pris en Angleterre et le groupe prévoit de revenir rapidement. 

Yeallow

En juillet 2013, Bill, Fred C et Fred T enregistrent « Surface Accoustic » à trois sans batterie. Il réalisent le clip ( 10 000 vues) sur un toit dans la chaleur et la lumière propice à leur nouveau projet. En août, les auditions de batteurs commencent et ils trouvent en Ced Machi, un batteur fraîchement sorti du MAI de Nancy, le jeu qu’ils recherchent. 

Yeallow

La nouvelle formation définitivement plus rock, retourne en studio de juillet à décembre 2014 pour 10 titres produits en toute autonomie par le groupe depuis son local avec un micro vintage Senheiser. Ainsi la production artisanale de cet opus porte le nom « Homebred (« Fait maison ») et sortira en avril 2015 sur le label propre du groupe Try And Dye