Replay du lundi 26 avril 2021

Indre-et-Loire : une application pour informer et communiquer créé en Touraine

- Mis à jour le

Originaire d’Azay-sur-Cher, en Indre-et-Loire, Théo Guidoux est un étudiant entrepreneur d’à peine 22 ans, il a créé l'application AppCom tout en menant ses études en école d’ingénieur informatique

Informer et communiquer en temps réel
Informer et communiquer en temps réel

Théo avait pour projet de créer son entreprise dès sa sortie de  l’école, mais il s'est finalement dit que rien ne l’empêcherait de le faire pendant ses études, il s’est donc lancé dans l’aventure AppCom.

Théo a aussi remporté plusieurs concours, dont PEPITE Centre-Val de Loire 2020, qui lui a apporté une aide financière et de la visibilité.

Théo Guidoux s’est occupé de toutes les étapes pour le lancement de l’application : étude de marché, étude financière,  Business Plan, investissement et communication.

L’application est née à la suite d'un simple constat : après l’annonce du troisième confinement dans tout le pays, les communes ont du réorganiser leur quotidien et informer leurs habitants des nouvelles mesures. 

Pour les grandes villes qui ont  déjà une présence importante sur les réseaux sociaux et le web,  communiquer n’est pas compliqué. Mais pour les plus petites communes qui  n’ont pas encore fait pleinement leur transition numérique, c’est plus  difficile. 

C’est pour favoriser la communication entre les habitants des petites communes que Théo Guidoux a créé AppCom, un outil  innovant qui renforce le lien social et qui permet d'informer et d’alerter en temps réel.

AppCom est une application spécialement conçue pour répondre aux  besoins des petites et moyennes communes de France,  de 500 à  10.000 habitants. 

En cinq minutes à peine, une commune peut diffuser une information à l’ensemble de sa population en envoyant un article qui notifie et informe les habitants qui auront téléchargé l'application sur leur téléphone. 

Avec AppCom, Théo Guidoux propose bien plus qu’une application : la startup Tourangelle offre ainsi un service d’accompagnement pour aider les communes à  prendre en main ce nouvel outil. Après un rendez-vous de présentation de  l’application, les mairies peuvent la tester gratuitement pendant un  mois tout en bénéficiant de l’aide de l’équipe AppCom, sans engagement.