Replay du dimanche 25 avril 2021

Prenez une grande bouffée de "Bon Air" avec le duo Guillaume Farré & Gaëtane Abrial

- Mis à jour le

Tout juste un an après la sortie de leur premier album "Sauvage", le duo de Guéthary "Bon Air" est venu nous offrir une session live en acoustique. Un moment de grâce à découvrir dans la Nouvelle Scène Aquitaine de France Bleu !

Guillaume Farré & Gaëtane Abrial, un concert acoustique tout sourire !
Guillaume Farré & Gaëtane Abrial, un concert acoustique tout sourire ! - Bon Air

L'histoire commune de Guillaume Farré et Gaëtane Abrial commence par une rencontre à Paris en 2008. Très vite, le duo décide de partir six mois durant en Nouvelle-Zélande et enchaînent une série de concerts dans quelques petits bars et cafés. Puis viennent d'autres voyages, en Australie ou encore en Suède, où le couple peaufine ses chansons. Ce sont ces voyages qui leur ont donné la motivation nécessaire pour créer Bon Air, écrire leurs propres chansons puis finalement, le 28 février 2020, sortir leur premier album "Sauvage" réalisé par Talisco. Le nom de leur groupe vient de leur maison à Guéthary au Pays Basque où le duo coule des jours heureux.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Leur album "Sauvage" est toujours disponible sur toutes les plateformes, un troisième single devrait sortir prochainement. En attendant de pouvoir reprendre les routes et retrouver la scène, le duo vous prépare quelques surprises à venir sur leurs réseaux sociaux et travaillent à de nouvelles chansons. Car comme le dit leur credo : "Il n’existe pas d’autres frontières que celles que l’on s’impose"...

Bon Air est à suivre sur : Facebook - Instagram - YouTube

Le duo Bon Air dans les studios de France Bleu Pays Basque
Le duo Bon Air dans les studios de France Bleu Pays Basque © Radio France - Laurie Rolando
Mots clés: