Replay du jeudi 6 mai 2021

Avec “En équilibre”, Carole Masseport livre un album classique instantané et intemporel

Carole Masseport poursuit sa quête de vertige et de passion, se moque des tendances pour ne s'en remettre qu'à la spontanéité créatrice.

L’album est disponible depuis le 5 mars
L’album est disponible depuis le 5 mars -

Depuis son précédent album “A la fin de l'hiver” et une place de finaliste au prix Moustaki, Carole Masseport a notamment intégré l'équipe des contributeurs du Chantier des Francofolies de La Rochelle en tant que professeur de chant et a accompagné la naissance du premier spectacle des artistes de hip-hop Oboy et Chilla. Ce savoir-faire arrive même jusqu'aux oreilles d'Angèle. La chanteuse belge, symbole de toute une génération, l'intègre à son staff.  

Lors d’un concert aux 3 Baudets à Paris, JP Nataf a couvert de louanges la chanteuse à l’issue du spectacle. Suite à ce beau moment, il l’a invitée en première partie d’un de ses concerts et lui a proposé de faire un duo. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Pour ce nouvel album, Carole Masseport s’est entourée d'une flopée de garçons très fréquentables : Alain Cluzeau et Dominique Ledudal à la co-réalisation, Alexis Campet aux arrangements, Jean-Jacques Nyssen à la co-composition, Albin de la Simone aux claviers, son complice scénique Geoffrey Bouthors aux guitares.  

Les mélodies multiplient les courants d'air chaud, mélangent les textures organiques et électroniques, libèrent parfois des effluves cap-verdiens et africaines.  

Carole Masseport fait notamment face aux mots pour dépeindre la saynète d'indifférence générale autour du sort réservé aux migrants (Garavan). Les chansons avancent dans l'axe d'un récit, impressionnistes, élégantes, polychromes. 

Mots clés: