Replay du mercredi 6 janvier 2021

Avec “L’îIot”, Cyril Adda poursuit son projet précédent “Epreuves”

Après avoir publié deux mini-albums entre 2014 et 2017, Cyril Adda a sorti en février 2020, quelques jours seulement avant le 1er confinement, l’album “L'îlot”.

L’album est disponible depuis le 7 février
L’album est disponible depuis le 7 février -

“L’îlot” est un lieu imaginaire, un endroit rêvé, une sorte d’arche de Noé où nous pourrions nous retrouver en cas de troubles, de catastrophe majeure. Quelles que soient les raisons de nos conflits, politiques, économiques ou climatiques, l’îlot sera notre refuge, celui de toutes les espèces survivantes, hommes, plantes et animaux. 

L’îlot incarne tout d’abord une terre saine, sauvage et préservée. Mais il représente également la quête du bonheur, cette part de l’être humain qui le pousse à progresser dans l’espoir d’une vie meilleure et à s’accomplir malgré les difficultés. 

Sans chercher à exposer une vision fataliste ou catastrophiste, cet album tente d’exprimer avec humanité les problèmes d’une société à bout de souffle. Les inégalités sociales, la violence infligée aux plus fragiles et la course aux profits sont autant de sujets abordés, laissant entrevoir les possibles causes du déclin de notre civilisation. Au-delà de l’urgence sociale ou climatique, “L’îlot” raconte la vie de personnages du quotidien, en proie aux injustices de notre monde moderne. 

Thérapie, Le taulard, L'îlot, L'insouciance, La chute, sont des morceaux définitivement plus rock. L'ours polaire, le 1er extrait de l’album, a pris lui une tournure électro. 

Le clip a été réalisé entre février et mars 2020. Un tournage qui a été fortement perturbée par l'épidémie et le confinement.  

Depuis les tours du quartier de La Défense jusqu'aux pieds des plus beaux volcans de la chaîne des puys en Auvergne, le titre raconte l'histoire d'un animal terrifiant ! Le film retrace le parcours d’un personnage excédé par une vie confortable mais vide de sens. Un retour à l’état sauvage tout d’abord, puis une renaissance... 

Mots clés: