Replay du mercredi 24 mars 2021

“Metro Stories” de Fanelly. Ici, chaque chanson raconte une histoire

Enregistré entre la France et l’Italie, ce premier album jazz -pop touche par sa sincérité, la pureté de ses arrangements et ses “héros” de tous les jours…

L’album est disponible depuis le 19 mars
L’album est disponible depuis le 19 mars -

Originaire de la région des Pouilles en Italie, Fanelly termine ses études avec un master d’économie. Un diplôme qui lui donne la possibilité de beaucoup voyager et donc de découvrir d’autres cultures. 

Puis elle assiste à un concert de Charlie Winston au Casino de Paris. Sa passion pour la musique la rattrape. Le lendemain, elle achète une guitare et décide de suivre les cours du musicien Matthieu Barjolin.  Au bout de quelques mois, elle commence à composer. 

Pour l’écriture, le déclic est plus brutal puisqu’il est provoqué par deux évènements douloureux : la disparition de son père et les attentats à Paris en 2015. Ces derniers lui dicteront d’ailleurs les paroles bouleversantes de “It’s gonna make a little difference”, l’un des titres les plus jazz de l’opus.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Aujourd’hui, elle s’apprête à dévoiler son tout premier album intitulé “Metro Stories” !  

Pourquoi ce titre ? Tout simplement parce que cette jeune maman active s’est inspirée de femmes et d’hommes croisés durant ses longs trajets dans les transports pour écrire des textes sensibles dans lesquels elle imagine leurs attentes, leurs déceptions, leurs espoirs…

Mots clés: