Replay du lundi 22 février 2021

“Not what I expected to hope for”, plongez dans l’univers pop-folk de Barton Hartshorn

Pour ce nouvel album, l’artiste fait appel à ses racines de pop anglaise mais aussi au storytelling, l'art de raconter des histoires afin de faire passer un message.

L’album est disponible depuis le 22 janvier 2021
L’album est disponible depuis le 22 janvier 2021 -

Barton Hartshorn a grandi dans le village anglais dont il porte le nom et a passé son adolescence à écouter des chanteurs folks dans les clubs des environs.  

Après trois albums en tant que leader du groupe Dictafone, Barton Hartshorn est retourné à ses racines folk pour son premier album solo “Headquarter café”.  

”I Died Of Boredom And Came Back As Me”, l’album suivant, a été écrit au cours d’une année passée en Australie puis enregistré dans un ancien moulin à eau quelque part dans la campagne française. Un album à l’univers pop-folk, inspiré par la musique de la côte ouest américaine des années 70. 

Après le succès de la sortie européenne de ce dernier, une nouvelle vie commence pour Barton Hartshorn de l’autre côté de l’Atlantique.  

Muni de nouvelles chansons écrites pendant ses tournées américaines, Barton retourne en studio avec son groupe et enregistré “Not what I expected to hope for”, un retour à ses racines de pop anglaise mais avec son goût habituel pour le storytelling.  

Si cet album était un film, la liste des thèmes et des personnages qui peuplent ses chansons serait longue : l’oubli de ce qui est important quand on devient adulte, la jalousie et le regret dans une petite ville d’Angleterre, un récit d’un délit d’adolescent... Ici Barton Hartshorn parle à cet enfant qu'il a été, pour le prévenir que le futur n’est pas celui auquel il s’attendait. 

Mots clés: