Replay du dimanche 28 juin 2020

Des robes du soir en avion, et Saint-Exupéry à Juby...

Les prémices du vol nocturne, les robes de la Maréchale, et la vie de Saint-Ex au Maroc...

Antoine de Saint-Exupéry
Antoine de Saint-Exupéry © Getty - Gamma-Rapho

Dans ce nouveau numéro d'"Objectif Ciel", place à quatre folles histoires sur les aventuriers qui ont créé l’Aéropostale. Une émission réalisée avec la complicité de Fabrice Cruz et Reine Morison du nouveau site historique culturel L’Envol des Pionniers à Toulouse-Montaudran.

Le vol de nuit

Mermoz transporte le courrier entre Montevideo et Rio. Après Pelotas, son avion est malmené par la météo. Il atteint Porto-Alègre, mais il n’y a pas d’avion de secours. Il poursuit, et à Florianópolis, il découvre un vieux Breguet qu’il décide d’utiliser. Après 200 km, le moteur faiblit. Mermoz se pose sur une plage, dépose son mécanicien, les vivres et toutes les pièces inutiles. Ainsi allégé, il atteint Rio dans les temps. Immédiatement, Mermoz demande à parler au Directeur Pranville : il faut que les avions aillent plus vite ! Le Directeur lui répond qu’il ne peut pas faire mieux. Mais Mermoz a une idée en tête : « Il faut voler de nuit »...

Les robes du soir

1925, Alicante, il est 6 heures du matin, l’heure pour le courrier de Toulouse, arrivé la veille, de poursuivre vers le Maroc. Gaston Vedel, le pilote de service regarde, intrigué, un mécanicien placer avec précaution quatre volumineux cartons dans les coffres d’aile. Les cartons viennent de Paris, expédiés par deux grands noms de la haute couture, et ils sont destinés à Mme la Maréchale Lyautey à Rabat. Ils contiennent des robes du soir pour elle et quelques femmes de notables français. La Maréchale doit ainsi pouvoir vanter la rapidité et la sécurité du transport aérien. Venant de si haut, on espère que l’exemple sera suivi par tout ce que la colonie compte de riches élégantes...

 Inès de Bourgoing Fortoul en 1907, future épouse du Maréchal Lyautey
Inès de Bourgoing Fortoul en 1907, future épouse du Maréchal Lyautey - Domaine public

Rozès en retard

Le pilote Henri Rozès décolle de Barcelone pour rejoindre Toulouse, il est suivi par le nouveau pilote Gaston Vedel qui arrive le premier sur le terrain de Toulouse-Montaudran. Un groupe d’hommes l’attend, les mécanos, les pilotes, et bien entendu Didier Daurat qui se détache du groupe et vient vers lui. Il l’examine et l’ausculte de son regard aigu. Le jeune pilote s’en est bien tiré, il a eu raison de lui faire confiance. Mais quelque chose ne va pas...

Gaston Vedel
Gaston Vedel - Couberlous

Saint-Ex à Juby

A Cap Juby, près d’un fort espagnol au milieu des 2 000 km de dissidence dans le désert, il faut un chef d’aéroplace diplomate pour traiter avec les maures, et bon pilote car c’est de là que décolle le plus souvent l’avion dépanneur. La vie des équipages et le sort du courrier dépendent donc de la promptitude de ce chef. Antoine de Saint-Exupéry pilote les courriers du sud depuis quelques temps. Son œil vif a enregistré dans sa mémoire sans faille les replis pierreux des oueds desséchés, les falaises rouges, les caps effrités... Le moment venu, Daurat le nomme à la tête de cette escale isolée. Saint-Exupéry est en permission quand il reçoit la nouvelle par télégramme, il embarque dans l’avion descendant pour rejoindre son affectation...

Monument dédié à Saint-Exupéry à Tarfaya (anciennement Cap Juby) au Maroc
Monument dédié à Saint-Exupéry à Tarfaya (anciennement Cap Juby) au Maroc © Getty - Christian Sappa / Gamma-Rapho

Prolongez ces aventures en visitant le nouveau site de légende à Toulouse : L'Envol des Pionniers.

Mots clés: