Replay du dimanche 31 janvier 2021

Sur l'écran noir de ses nuits blanches...

- Mis à jour le

Saint-Exupéry et le cinéma : une relation tortueuse

Pellicule cinéma
Pellicule cinéma © Getty - Jorge Tadao Sato / EyeEm

Dans ce nouveau numéro d'"Objectif Ciel", voici une folle histoire sur les aventuriers qui ont créé l’Aéropostale. Une émission réalisée avec la complicité de Fabrice Cruz et Reine Morison du nouveau site historique culturel L’Envol des Pionniers à Toulouse-Montaudran.

Saint-Exupéry et le cinéma

Parmi les multiples vies d’Antoine de Saint-Exupéry, tout le monde connaît les exploits du pilote de l’Aéropostale et les succès de l’écrivain. On sait moins qu’il a entretenu des relations étroites avec l’industrie du cinéma. Et pourtant, tout au long des années 30, il a mis ses talents de conteur au service du 7ème Art, qui vivait alors un premier âge d’or.

Rien d’étonnant à cela : Saint-Exupéry est un homme de son époque qui aime le cinéma comme spectateur. Depuis sa jeunesse, il fréquente régulièrement les salles obscures. Il a même quelques auteurs fétiches, comme, Charlie Chaplin qui connaît une gloire mondiale depuis les années 20...

Charlie Chaplin
Charlie Chaplin © Getty - Witzel / Intermittent - Collection Moviepix

Et puis Saint-Exupéry voit dans cet art aussi jeune que l’aviation un moyen moderne d’exprimer sa vision du monde et de déployer son imaginaire.

Plus prosaïquement, on sait qu’il est très souvent à court d’argent. Saint-Exupéry espère trouver dans le cinéma un moyen d’arrondir ses fins de mois et de soutenir son train de vie. Il a même une expression pour ça : c’est ce qu’il appelle « tresser des paniers d’osier ». Dès le début des années 1930, alors qu’il vient de rencontrer un premier succès de romancier avec "Courrier Sud", il s’essaie donc à l’écriture de scénarios...

Affiche du film "Vol de Nuit" - Night Flight - 1933
Affiche du film "Vol de Nuit" - Night Flight - 1933 - DR

Prolongez ces aventures en visitant le nouveau site de légende à Toulouse : L'Envol des Pionniers.

Mots clés: