Oh comptoir !

du lundi au vendredi de 11h à 12h

L'hôpital Sebastopol à Reims où se trouvait Vincent Lambert depuis son accident de la route en 2008.
L'hôpital Sebastopol à Reims où se trouvait Vincent Lambert depuis son accident de la route en 2008. © Radio France - Sophie Constanzer

Le médecin de Vincent Lambert assigné en justice

Diffusion du mercredi 27 novembre 2019 Durée : 42min

Quatre mois après la mort de Vincent Lambert, son médecin et l'hôpital comparaissaient ce mardi 26 novembre devant le tribunal pour "non-assistance à personne en danger".

Symbole du débat sur la fin de vie en France, Vincent Lambert alors âgé de 32 ans, est victime d'un accident de la route en 2008 et plongé dans un état végétatif chronique. L'affaire autour de son sort durera plus de dix ans.  

Décédé le 11 juillet dernier, au service des soins palliatifs du centre hospitalier de Reims,. Le CHU avait interrompu pour la troisième fois l'hydratation et l'alimentation qui le maintenaient en vie, le plaçant dans le même temps sous "sédation profonde et continue".  Selon son épouse, Vincent Lambert avait toujours affirmé qu’il préférait mourir plutôt que de vivre "comme un légume".

« J’ai respecté la loi », se défend le docteur Vincent Sanchez.

Le jugement sera rendu le 28 janvier 2020.. Mais l'audience d'hier ne clôturera cependant pas cette affaire judiciaire, car le parquet a annoncé que l'enquête, lancée par le procureur de Reims le jour du décès, qui recherche les causes de sa mort est "toujours en cours".

Pour débattre Oh Comptoir aujourd'hui Sébastien Gitton reçoit : Syphaiwong Bay consultante web marketing société Assonance Gilles Buffet responsable service civic européen au CRIJ Pascal Quenardel Pdg de la société A2A ascensoriste.

Autre sujet de l'émission  : Un conseil de déontologie journalistique sera créé début décembre.