Émissions Toutes les émissions

La Collecterie à Montreuil avec Amandine Bergère

La collecterie

Ondes positives du mardi 4 octobre 2016

Par

La Collecterie collecte les objets considérés comme des déchets, les trie, puis les répare ou les transforme pour leur donner une nouvelle vie et les relancer dans le cycle de la consommation ordinaire.

La Collecterie à Montreuil avec Amandine Bergère

La Collecterie, association loi 1901, adhérente au Réseau des Ressourceries et au Réseau Francilien du Réemploi (Refer), agit à Montreuil et ses environs pour le bien-être social, les alternatives économiques et la réduction des déchets. La Collecterie, c’est d’abord la rencontre de femmes et d’hommes qui partagent une certaine vision de la société, disons une vision plus économe, plus inventive et plus solidaire, plus écologique aussi. Mais cela n’aurait pas suffi à donner consistance à l’idée, si ce groupe ne s’inscrivait dans un mouvement beaucoup plus large.

Un mouvement, qui vient de loin, et dont les prémisses seraient à chercher du côté des pratiques populaires ancestrales qui ont toujours consisté à faire durer les objets, à les recycler. Un mouvement plus large donc, mais aussi un moteur économique dont la viabilité n’est plus à démontrer, qui s’actualise aujourd’hui sous la forme d’orientations à l’échelle européenne. Directives, règles, cahiers des charges, procédures, protocoles, ratios, tout à la fois plis bureaucratiques et technocratiques trop bien connus et en même temps porteurs d’un avenir de ce qu’on pourrait appeler une nouvelle ou complémentaire économie-politique, qui n’est pas basée sur l’enrichissement personnel.

La collecterie défend 3 objectifs :

  • Economique : participer au développement économique local et à la définition d’une économie du commun.
  • Environnemental : détourner le maximum de déchets de l’enfouissement et de l’incinération.
  • Social : favoriser la création d’emplois et l’insertion professionnelle et contribuer au développement du lien social.

Partager sur :