País Català, l'invité

Du lundi au vendredi à 12h48

La chaussée déformée de la RN 116
La chaussée déformée de la RN 116 © Radio France - François David

RN116 fermée et insécurité à Perpignan. En 1983 déjà...

Diffusion du lundi 2 mars 2020 Durée : 2min

Des travaux sur la RN116 et une déviation par Axat (tiens tiens !), un poste de police mobile à Perpignan, mais aussi littérature. Retour en 1983.

Début mars 1983, il y a 37 ans. Et devinez ce qui exaspère les automobilistes et en particulier ceux qui doivent se rendre ou qui habitent dans les hauts cantons : l’état de la RN 116 ! Le jeudi 3 mars 1983, la circulation est totalement interdite entre Fontpédrouse et Fetges de 8 h à 20 h, car les services de l’équipement doivent faire sauter à l’explosif des roches qui gênent le terrassement. C’est que l’on vise à son élargissement. Si l’on autorise les véhicules légers à emprunter la route des Garrotxes, c’est surtout vers Axat que la circulation est déviée. Ce jour-là, les tirs d’explosifs ont été retardés d’une heure, le train jaune était en effet tombé en panne à proximité de la zone.  La vie est un éternel recommencement.  

La route des Garrotxes, c'est ça !

Restons en Cerdagne. Dans la nuit du 28 février au 1er mars, la brigade mobile des douanes de La Cabanasse a intercepté 15 clandestins (9 Pakistanais et 6 Sénégalais) ainsi que leur trois passeurs. En un mois, ce sont 143 migrants comme on dit maintenant qui ont été arrêtés dans les P.-O. et l’Aude. Malgré la multiplication des interpellations, les douaniers peinent toujours à repérer le point d’entrée sur le sol français utilisé par les passeurs.

Bernard Clavel en 1980
Bernard Clavel en 1980 © Getty - Maurice Rougemeont

Descendons en plaine et revenons au jeudi 3 mars, c’est une autre institution que la RN 116, en bien meilleure état celle-ci qui accueille l’écrivain Bernard Clavel. L’auteur vient présenter « Harricana » au CML, le centre méditerranéen de littérature,. « C’est un tourbillon de vent glacé qui surgit, une force irrésistible qui nous entraîne vers l’envoûtement du Grand Nord. Elle a nom Harricana et on ne peut s’y soustraire », prévient le CML

Quand je vous disais que l’histoire est un éternel recommencement. En mars 1983, nous sommes en pleine campagne électorale et pour faire écho à ce qui se passe aujourd’hui à Perpignan, le thème de la sécurité est très présent. Afin de lutter contre l’insécurité et pour rapprocher les forces de police de la population, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a décidé de créer des postes de police mobiles. Pierre Versini, le directeur des polices urbaines de Perpignan, explique que le lundi 8 mars, le véhicule spécialement aménagé sera stationné à Saint-Assiscle au centre commercial de 8h à midi et de 14h à 18h. Suivront les quartiers du Bas-Vernet, de Saint-Gaudérique, du Moulin à Vent et Las Cobas. Quatre policiers y prendront place dont un inspecteur de police.

D'accord la 116 est fermée, mais quand elle rouvrira la nouvelle Alfa va se régaler
D'accord la 116 est fermée, mais quand elle rouvrira la nouvelle Alfa va se régaler

On a débuté par la RN 116, on termine par une qui aime ses lacets de route de montagne : l’Alfasud. Le garage Chapat, boulevard des Pyrénées à Perpignan, promet d’en faire gagner une par jour lors de ses quinze jours d’essai ! Santé, bonne humeur et joie de rouler sont les qualificatifs mis en avant pour vanter l’auto. Il n’y a plus qu’à attendre que la 116 rouvre !

Mots clés