Replay du dimanche 25 octobre 2020

Fantômes, pompiers et danseurs : il y'a du monde à l'Opéra Garnier

Théâtre national qui a la vocation d'être une académie de musique, de chorégraphie et de poésie lyrique ; l’Opéra Garnier est un élément majeur du patrimoine du IX arrondissement de Paris.

L'Opéra Garnier
L'Opéra Garnier © Getty

Nans, c’est à vous ! Dites-nous tout sur ce monument !

Alors je vais commencer par quelques chiffres. L’Opéra Garnier, c’est : 15 000m2 de surface, 5 000 costumes, 700 décors, 1 chef d’orchestre un peu loufoque (Louis de Funès dans La Grande Vadrouille) et 1 lustre de 6,5 tonnes (qui est tombé malheureusement une fois sur le public).

Ca doit faire mal ! Des chiffres impressionnants. Mais l’Opéra Garnier n’a pas toujours été au goût de tout le monde.

Et non ! Et certainement pas de celui d’Eugénie, la femme de Napoléon III. Lorsque l’architecte Charles Garnier organise une visite privée au couple, Eugénie s’écrie « Mais ce n’est pas un style ! ». Charles Garnier réplique aussitôt « C’est de style Napoléon III, Madame ! ». Un vrai fayot !

Alors l’Opéra Garnier a été inauguré en 1875. On l’appelle le Théâtre de la prostitution. Des hommes en haut de forme viennent draguer de jeunes danseuses en leur promettant monts et merveilles.

Puis il devient un lieu de paraître, où les femmes de la bourgeoisie s’y bousculent pour pavaner en robes longues sur le grand escalier central, entre les colonnes dorées de bronze, les boiseries, les banquettes en velours. Certaines affirment même d'y avoir vu le Fantôme de l’Opéra de Gaston Leroux. Je vous laisse juger la véracité de leurs dires.

On laisse le fantôme à ces dames et on reprend Stéphane ! Mais moi, si j’y vais, j’y trouve quoi ?

Ha, j’aime votre esprit aventureux ! Et bien vous y trouverez déjà un grand lac sous-terrain. Il sert de lieu d’entraînement pour de magnifiques pompiers musclés et aux casques luisants. Mais si vous me parlez d’un point de vue plus artistique... des ballets, des concerts et bien évidemment de l’opéra. C'est ici que le Bolero de Ravel a été joué pour la toute première fois.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Mots clés: