Replay du samedi 24 octobre 2020

Invitation à la décente débauche à Pigalle

Situé au pied de Montmartre, Pigalle est connu pour être un quartier sulfureux, célèbre pour sa vie nocturne.

Voir Paris, autrement
Voir Paris, autrement © Getty - Apostoli Rossella

Nans, mettez nous un petit coup de projecteur sur ce lieu de débauche et de perversité.

Et bien le quartier prend vie en 1880, lorsque le strip-tease y est inventé. Dans les années 30, les clubs de jazz y sont en haut de l’affiche. On y rencontre Picasso, Hemingway, Joséphine Baker. Mais c’est aussi l’ouverture des maisons closes et le départ de la traite des blanches.

En 45, en revanche, clap de fin ! L’élue de la République Marthe Richard ferme ces lupanars. « La débauche organisée, c’est ter-mi-née !» selon elle. Le Sphinx et le Mignon baissent alors le rideau. 

C'est pour autant pas la fin de la pellicule puisqu’en 70, les premiers films porno sont diffusés, à Pigalle, dans des sex shops. Des live shows, où des femmes déambulent sur scène, sont créés. Roxane, de The Police, décrit parfaitement l'ambiance : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Mais ne vous fiez pas cette très belle chanson : la réalité est bien plus sordide !

Et de nos jours alors ?

Et bien de nos jours, le scénario continue : les sex shops ont toujours pignon sur rue. Mais pas de panique ! Je ne recommande pas à nos auditeurs d’y aller. Un peu de romantisme que diable ! Et bien, allez au Musée de la vie romantique. Il y a un succulent salon de thé dans un magnifique jardin. Autre proposition, entrez vite chez Madame Arthur ! Vous serez enchantés et envoûtés par ce cabaret de travestis. Ils ont d’ailleurs un nouveau spectacle imaginé par l’excellente metteuse en scène Tamara Kozo ou alors, je vous invite Chez Moune. Le premier cabaret lesbien. Leurs réalisations sont à couper le souffle. On en a toujours pour notre argent...et puisque je vous y emmène, c’est moi qui régale !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Mots clés: