Replay du dimanche 30 mai 2021

Sombre passé et présent coloré : le Passage de l'Ancre

- Mis à jour le

Raccourci méconnu qui relie à travers les immeubles les rues Chapon et Turbigo, le Passage de l’Ancre est l’un des passages les plus vieux de Paris.

Image d'illustration
Image d'illustration © Getty

Et la première chose à savoir sur ce chemin de traverse façon Harry Potter, c’est qu’il change de nom comme de chemise le bougre. A l’origine, il se fait appeler  "passage du puits". Puis, on le nomme "passage de l’Ancre Royale". Révolution française oblige, on lui refourgue ensuite le mot "national". Pour finir par un vulgaire "passage de l’Ancre". 

Et alors à quoi ressemble ce lieu qui fait la girouette ?

Et bien la girouette cacahouète envoie du lourd ! Envoie du steak ! Envoie du gras ! Alors quand je dis "gras", relax Max ! Y a pas de kebab là-bas ! On est plus sur de la maisonnette multicolore toute mignonne. Les échoppes d'époque ont laissé place à des ateliers d’artistes et des boutiques originales dont le magasin Pep’s (l’un des derniers réparateurs de parapluies, d’ombrelles et de parasols de la capitale). C’est artsy, c’est beau, c’est bobo ! Les riverains, eux, entretiennent avec amour fleurs et arbustes en pots qui donnent à ce lieu une atmosphère assez champêtre.

Jolie carte postale pour un lieu qui possède, je crois, une histoire houleuse !

Haaaa oui ! Car son histoire n’est carrément pas jobarde ! Au moment de la rafle du Vel’ d’Hiv’ en 42, le passage a été l’un des plus touchés de la capitale puisque tous ses habitants étaient juifs et donc ont été tous déportés. Laissé à l’abandon comme une vieille chaussette non raccommodée après cet événement, le passage n’a rouvert qu’en 98. Regardez le film Viens chez moi, j’habite chez une copine avec Michel Blanc. Vous verrez que depuis, le passage a retrouvé toute sa superbe et se dresse à nouveau comme l’un des plus beaux endroits de la capitale.

Mots clés: