Replay du dimanche 21 février 2021

Descente en rappel sur les dômes parisiens !

- Mis à jour le

Nans Dissoubray vous emmène sur les toits de Paris !

Dôme des Invalides !
Dôme des Invalides ! © Getty

Paris sans ses célèbres toits ne serait pas Paris.

Oui ! Mais si vous levez votre joli museau, vous remarquez qu’il y a moult toits, dont le toit-dôme. Alors contrairement à ce que l’on peut penser, ces ornements ne respectent absolument pas l’architecture haussmannienne. Zou ! A la benne, le Baron ! En fait, les dômes font leur apparition à la toute fin du XIXème siècle, avec l’émergence de l’Art Nouveau. Ca explique leur diversité : en ardoises, en zinc, en béton, en cuivre, en plomb… Il y en a pour tous les goûts, sauf peut-être pour les écolos et tous ceux pour qui l'emprunte carbone compte. 

Et quel est le dôme le plus hype de la capitale?

Diantre, je vous croyais cultivé ! C'est le Dôme des Invalides ! Et pour cause ! C'est le plus bling bling. Il est recouvert de fines feuilles d'or, qui lui permettent de rayonner dans le ciel de Paris. Si vous voulez arrondir vos fins de mois, je vous conseille donc de vous y rendre en rappel et d'y gratter quelques petits lingonets. Il y en a 12 kg à chiper.

Moi, mon préféré, c'est la coupole du Grand Palais.

Haaaa, vous remontez dans mon estime ! Alors, c'est vrai que ça envoie du lourd ! 8 500 tonnes d'acier, de fer et de verre, faudrait pas que ça nous tombe sur la margoulette. Les moutons de poussière ont tout de même 121 ans. Mais pas de panique ! Ca reste du solide.

Personnellement, moi je préfère une autre coupole pour arrondir mes fins de mois. La célèbre brasserie dans le XIVème. Mais ça pourra faire l'objet d'une autre chronique un peu plus volage.  

Mots clés: