Replay du samedi 19 décembre 2020

Tom Cruise, Maupassant, Justine Timberlake... la très "people" Tour Eiffel !

Elle scintille tous les soirs pendant près de 5 minutes. C’est notre phare d’Alexandrie à nous.

La Tour Eiffel, ou en tout cas une partie
La Tour Eiffel, ou en tout cas une partie © Getty

Nans, faites-nous chatoyer de plaisir par l’histoire de notre belle Tour Eiffel.

Du chatoiement, vous allez en avoir ! Alors notre « Tour de Babel made in Paris » voit le jour lors de l’Exposition Universelle de 1899. Son inventeur n’est ni plus ni moins que…

Gustave Eiffel.

Et non ! Raté ! C’est Sauvestre. Eiffel n’en est que l’ingénieur. Il faut près de 2 ans et l’équivalent de 32 millions d’euros pour achever cet ouvrage titanesque. Et le résultat donne le vertige : 2 500 000 rivets, 18 000 pièces métalliques, 60 tonnes de peinture qui font de la Tour Eiffel la structure la plus haute du monde de l’époque.

Tous les moyens sont bons pour faire palpiter le cœur des parisiens.

C’est vrai ! Sauf qu’au départ, ça palpite moyen-moyen ! « La Tour Eiffel a froid aux pieds ». Je ne sais pas si Jacques Dutronc a raison en disant ça, mais je peux vous dire qu’elle a eu chaud aux oreilles et a failli être détruite. Maupassant la décrit d'ailleurs comme « un formidable monument de cyclopes qui avorte en un ridicule profil de cheminée ».

C’est dans les années 60 et grâce au tourisme international que la Dame de Fer devient cool, hype, sexy. En 2009, Justin Timberlake y tourne une pub pour Givenchy. Le succès est immédiat.

En 2012, Tom Cruise se permet de monter la Dame de Fer et y fait avec elle quelques acrobaties hollywoodiennes. Il laisse la place, en 2016, aux extraterrestres d’"Independance Day Résurgence" qui en profitent, cette fois-ci, pour la faire vaciller à terre. Bande de jaloux !

C'est vous qui allez faire des jaloux en nous disant ce que vous comptez faire après les fêtes.

C'est à dire ? Suer à grosses gouttes en montant les 674 marches qui nous mènent directement au deuxième étage? Y faire une halte et folichonner avec vous au restaurant Le Jules Verne? Puis repartir en vous laissant la note et retrouver un pote, au troisième étage, pour y parler de tout et de rien? C'est possible ! Alors, vous avez chatoyé de plaisir en me lisant ?

Mots clés: