Toutes les émissions

Paris Psy

Du lundi au vendredi à 09h45

psycologie positive
psycologie positive © Getty - Agniezka Olek

Appliquez la psychologie positive au quotidien

Diffusion du lundi 4 mars 2019 Durée : 3min

Francis de Saint Cloud nous pose la question suivante : « Je travaille cette semaine malgré les vacances scolaires. Je n’ai pas trop le moral. J’ai entendu parler de la psychologie positive qui peut aider à se sentir mieux et rester plus optimiste.Pouvez vous m’en dire plus ? Et est ce que ça s’applique aussi au monde du travail ? »

Est-ce que la psychologie positive a un rapport avec ce qu’on appelle la pensée positive ?

Non. Et merci pour votre question car on confond souvent les deux choses. La pensée positive s’appuie sur l’auto-persuasion ( c’est ce qu’on appelle aussi la méthode Coué ) : elle nous incite à être positif tout le temps, en nous auto-conditionnant. « Tout va bien quoiqu’il arrive ». l’idée c’est de se sentir plus heureux et même d’arriver à influencer notre propre destin.

La psychologie positive, c’est différent. C’est une discipline de la psychologie qui est destinée à promouvoir des attitudes positives aussi bien chez une personne que pour un groupe. Les attitudes positives ce sont par exemple des visions optimistes, des ressentis agréables ou des comportements d’aide.

La psychologie positive choisit pour çà de se centrer sur les forces, sur le fonctionnement optimal d’une personne et sur tout ce qui constitue son bien être. Elle s’intéresse au pourquoi et au comment ça marche pour renforcer nos ressources, au lieu de centrer son attention sur ce qui ne va pas ( ce qu’on appelle les failles ou les pathologies).

C’est donc une approche de complément pour renforcer nos capacités à surmonter nos difficultés. Par sa pratique régulière, la psychologie positive nous aide à ne pas nous laisser submerger par des émotions négatives, mais au contraire à savoir prendre du recul, et à cultiver des émotions positives. La psychologie positive fait l’objets d’études scientifiques avec des résultats prouvés très bénéfiques sur notre bien être et sur notre santé. D’où son succès public grandissant depuis une dizaine d’années.

Comment on peut utiliser la psychologie positive et ses exercices dans notre vie quotidienne ?

Voici 3 pistes simples qui illustrent ce que prône la psychologie positive

  • Par exemple, apprenez à toujours exprimer du positif quand vous exprimez du négatif. Au lieu de reprocher simplement à vos enfants de faire trop de bruit quand ils jouent à coté de vous, dites leur que vous appréciez de passer du temps avec eux et que vous souhaitez qu’ils soient moins bruyants ou moins agités. Il s’agit de ne pas perdre de vue ce qui va bien, même quand on exprime des critiques.
  • Autre exemple, exprimez régulièrement votre reconnaissance ou votre gratitude à vos proches. Que ce soit au travail ou à dans votre vie privée, dites aux gens «  J’apprécie de travailler avec toi » ou«  Ce que j’aime bien chez toi, c’est tel ou tel aspect de ta personnalité ». Remercier, encourager les autres, c’est entretenir un bon relationnel qui alimente votre propre bien être.
  • Enfin, lorsque vous avez beaucoup de pression au quotidien, ne tombez pas dans le piège du multi-tâches systématique. Ne faites plus deux ou trois choses en même temps, sous prétexte que vous serez plus efficace. Par exemple : ne gérez pas vos mails professionnels, tout en parlant avec vos enfants de leur journée. Autre exemple : pendant votre pause déjeuner, déconnectez vraiment. Ne répondez pas à des sms de boulot, tout en discutant d’autre chose avec votre collègue. Une chose à la fois, c’est meilleur pour rester centré et vivre moins stressé.

Vous le voyez , la psychologie positive nous propose beaucoup d’éléments de bon sens, qui sont simples à appliquer au quotidien

( je pourrais ajouter sourire davantage, remercier ou féliciter nos proches plus souvent..) Bref ! toutes ces petites choses apparemment anodines qui nous aident à rester au quotidien dans des attitudes positives avec nous même et avec les autres.