Toutes les émissions

Paris Psy

Du lundi au vendredi à 09h45

-

Créez une bonne relation avec votre nouveau collègue

Diffusion du jeudi 25 avril 2019 Durée : 3min

Carole de Brétigny (91) nous pose la question suivante : « J’ai une nouvelle collègue qui vient d’arriver dans mon bureau. Comme je ne m’entendais pas bien avec celle qui est partie, j’aimerais installer dès le début une bonne relation détendue avec cette nouvelle collègue. Avez-vous des conseils pour partir sur de bonnes bases sans être trop directive ? »

Comment est-ce qu’on peut installer une bonne relation avec un nouveau collègue  ? 

Installer une bonne relation, ça passe beaucoup par la manière de communiquer l’un avec l’autre. 

Alors mettez-vous le plus possible dans l’écoute, l’observation et adoptez une forme de souplesse dans les échanges. Dans le cas d’une relation avec une nouvelle collègue, il y a deux aspects à distinguer.

D’un côté, l’organisation pure du travail : les méthodes en place, les rôles de chacun à l’intérieur du service… Pour ça, présentez votre nouvelle collègue à tous les gens avec lesquels elle sera amenée à coopérer. Plus vite elle aura des repères, plus vite elle sera détendue, éventuellement rassurée et donc opérationnelle. 

De l’autre côté, il y a le mode relationnel que vous souhaitez développer avec cette nouvelle collègue. Et sur ce plan, les choses se feront avec le temps sans rien forcer ni précipiter. 

Rappelez-vous qu’une personne qui démarre se sent souvent attendue, jugée. Donc elle veut prouver des choses.  

Montrez-vous compréhensive et aidez votre collègue à gérer son stress, soyez attentive à ses réactions : en comprenant mieux comment elle fonctionne, ce sera plus facile pour vous positionner face à elle. 

Par exemple, proposez-lui des conseils si elle en demande : évitez de trop vite la submerger de consignes et de directives à appliquer. 

Est-ce que c’est une bonne idée de proposer régulièrement de déjeuner avec elle ou de prendre un café pour créer de la complicité ? 

Oui à condition de respecter aussi le rythme de la personne. Les affinités, ça ne se décide pas sur commande. 

Donnez-vous un peu de temps. Et au lieu de provoquer trop de moments de tête à tête, qui sont parfois vécus comme gênants, je vous suggère d’accueillir votre nouvelle collègue en lui proposant de se joindre à des moments à plusieurs. 

Invitez donc la « petite nouvelle » à rejoindre un groupe de collègues pour déjeuner ou pour un café. Le groupe oblige moins à parler de soi que le tête à tête. 

Pendant vos échanges, attention aux pièges des confidences. Évitez aussi les allusions au passé, les jugements sur d’anciens collègues. Tout comme, il vaut mieux éviter aussi les remarques désobligeantes sur les collègues actuels. Si votre nouvelle collègue ressent trop votre sens critique, elle se méfiera de vous et cherchera à se protéger. 

Laissez-lui le temps de se faire un avis sur les choses et les gens par elle-même. Ne cherchez pas non plus à la rallier à des clans existants, ou à la dissuader de connaître untel ou untel. 

C’est en offrant un espace de dialogue positif et ouvert que votre nouvelle collègue se sentira en confiance, et respectée. Des conditions idéales pour nouer avec vous une relation de travail agréable et efficace.