Toutes les émissions

Paris Psy

Du lundi au vendredi à 09h45

Trac
Trac © Getty - Randy Fairis - VCG - Corbis

Gérer son trac pour faire un discours

Diffusion du mardi 9 octobre 2018 Durée : 3min

Jean-Luc de Juvisy sur Orge nous pose la question suivante : « J’ai accepté de faire un discours pour le remariage de ma sœur ce week end : j’ai déjà le trac rien que d’y penser ! Je n’aime pas parler en public mais je voudrais bien réussir. J’ai des anecdotes à raconter et je voudrais que mon speech soit drôle. Avez vous des conseils à me donner ? »

Qu’est ce qui peut aider à dépasser son trac quand on doit parler en public ?

La première chose Corentine, c’est de bien préparer votre intervention. Et de la répéter comme un acteur. Pour çà, commencez par écrire votre discours. Même grossièrement. Notez aussi vos anecdotes pour les inclure et mieux les raconter. Ensuite, et c’est très important : Entraînez vous à dire votre speech à haute voix ,comme si vous étiez devant le public, le jour de la cérémonie.

Ce qui vous aider à vous mettre dans des conditions proches du réel, c’est de demander à un ou une complice sympa, ( avec qui vous vous sentez bien ) simplement de vous écouter, de jouer le rôle du public silencieux.Et recommencez plusieurs fois jusqu’à temps que vous vous sentiez bien à l’aise. Le trac, c’est un phénomène normal : « c’est un signe de talent » disait la grande Sarah Bernhardt.

Le trac, c’est une appréhension liée au regard des autres. Donc pour le surmonter, il faut d’une part s’entrainer, et d’autre part, prendre du recul sur l’événement et sur ce que les gens peuvent penser. Par exemple, rappelez vous que ce mariage est un moment de partage et de joie, les gens ont envie de s’amuser et vous ne serez donc pas jugé comme si vous passiez un oral devant un jury. Donc racontez votre discours à votre manière, de façon simple, comme si vous parliez à des amis.

Et pour le jour J, est ce que vous avez quelques astuces pour ne pas stresser avant le discours ?

3 astuces. Premièrement, quelques minutes avant votre discours, ne vous isolez pas, parlez aux gens proches de vous. Décontractez vous, discutez de tout et de rien, tout est bon pour éviter de vous renfermer et d’avoir des pensées parasites. Vous pouvez même dire à vos proches que vous avez le trac. Tout le monde vous comprendra et vous encouragera.

Deuxièmement, si vraiment, vous sentez la pression monter en vous quelques minutes avant votre discours, faites quelques respirations longues et régulières : et marchez, bougez, ça aide à surmonter le trac.

Enfin, pendant votre speech, ne regardez pas votre papier. Comme vous avez répété vous savez ce que vous avez à dire. Donc gardez le papier dans les mains, mais ne lisez pas. Appuyez vous sur le regard des gens et choisissez les personnes les plus attentives, les plus sympas. Vous puiserez dans leur sourire la force et le soutien dont vous avez besoin. Parlez comme vous le feriez en petit comité.

Rappelez vous : prendre la parole en public dans un mariage, c’est à la fois impressionnant, et c’est aussi votre contribution à l’ambiance festive. Donc prenez plaisir et pensez qu’après le discours, les gens viendront vous féliciter et vous remercier. Et cette reconnaissance est un joli cadeau pour vos efforts.