Toutes les émissions

Paris Psy

Du lundi au vendredi à 09h45

Blues de veille de reprise
Blues de veille de reprise © Getty - Martin DM -E+

Gérez votre petit blues de rentrée

Diffusion du lundi 11 mars 2019 Durée : 3min

Sam de Levallois - Perret nous pose la question suivante : « Je reprends demain le boulot après 1 semaine au ski. Je n’ai pas trop le moral, car mes prochaines vacances sont au mois d’août. Auriez vous des conseils pour surmonter mon blues de reprise ? »

Est-ce que c’est logique (ou normal) d’avoir un petit blues les jours de rentrée au boulot ?

C’est très classique en tous cas. D’après un récent sondage, un français sur deux ressent une petite déprime les jours de reprise après les vacances. Et plus on est parti longtemps, plus le retour au boulot nous semble pénible. En fait, il s’agit de se remettre dans un rythme de vie souvent très contraignant, notamment au niveau des horaires, et dans un contexte de vie stressant. Après quelques jours de plaisir ou de laisser aller, ça ne fait pas envie. Voilà pourquoi je vous propose quelques astuces pour limiter l’effet désagréable du retour au bureau.

D’abord, accordez vous mentalement un sas. Vous reprenez demain ? Consacrez une partie de la journée à reprendre le rythme. Prenez connaissance de vos mails, classez les. Faites une liste des priorités à gérer. Mais ne cherchez pas à rattraper en 4 heures une absence d’une semaine. Faites un retour progressif. 

Autre idée : Ne cherchez pas à révolutionner tout votre quotidien. Évitez les objectifs ambitieux, qui bouleversent toute votre organisation. Exemple : Je vais au sport 3 fois par semaine, j’arrive une demi heure plus tôt tous les matins pour être plus efficace. Avec ces changements brutaux, vous vous rajouter de la pression, et vous risquez fort de ne pas tenir.

Donc reprise en douceur,  dans la continuité de ce qui fonctionnait bien avant les vacances. Si vous voulez vraiment ajouter du neuf, prévoyez une petite nouveauté facile à glisser dans l’agenda sans lebouleverser.

Ce qui est aussi parfois difficile pour les reprises, c’est de retrouver certains collègues, qu’est ce vous conseillez dans ce cas là ?

Centrez vous sur les plus sympas le premier jour. Évitez autant que possible ceux qui vous agacent ou ceux qui vous fatiguent. Ne rappelez pas non plus vos clients les plus pénibles d’entrée de jeu. Reprenez avec les contacts les plus agréables. Dans la mesure du possible bien sûr ! 

Et profitez justement de la pause déjeuner ou de la pause café pour partager le positif de vos vacances. Parler de ses vacances quelques minutes avec un bon collègue, ça permet de prolonger le sentiment de bien être, tout en renouant le contact. Idéal pour la transition dont je parlais pour votre journée de reprise.

Pour résumer la situation, faites en sorte d’entretenir en vous des émotions positives pour cette première journée. Donc assumez de faire des choix qui vous font du bien, que ce soit dans le domaine relationnel ou dans l’organisation de vos tâches de reprise. En reprenant la main sur les choses, vous limitez le sentiment de déplaisir qui est lié notamment au fait de se sentir obligé de travailler.

Et n’oubliez pas de mettre en place de nouveaux projets personnels motivants. Que ce soit pour vos prochaines vacances ou pour vos prochains week-ends, construisez des projets et parlez en.

Se projeter dans un futur agréable, c’est aussi un excellent moyen de ressentir du positif dans le présent.