Paris Psy

Du lundi au vendredi à 09h45

freelance
freelance © Getty - Mapodile

Je veux devenir mon propre patron

Diffusion du lundi 12 novembre 2018 Durée : 4min

Virginie de Meaux  nous pose la question suivante : « J’ai 39 ans. Je ne supporte plus la vie de salariée en entreprise.J’ai la sensation d’avoir fait le tour de mon boulot actuel.J’ai envie de m’installer à mon compte avec une reconversion dans le domaine des services à la personne. Avez vous des conseils pour m’aider dans mon envie de devenir une professionnelle indépendante? »

Comment s’y prendre quand on se rend compte qu’on n’a plus envie de continuer dans son job ?

Eh bien, prendre un virage professionnel, quel que soit le métier à venir, ça se prépare, car il ne suffit pas d’être très motivé. Encore faut il avoir mis à jour un projet professionnel solide qui vous permettra d’optimiser vos chances de réussite.Sinon le risque est grand d’aller de désillusions en déceptions,et de rater votre virage. 

Donc première étape : clarifiez votre projet, comme on clarifie un objectif. Et les premières questions à vous poser sont : Quel métier voulez vous exercez, et pourquoi ?Demandez vous en quoi ce métier est important pour vous dans votre vie d’aujourd’hui ? Est ce que vous cherchez simplement à fuir votre métier actuel ou cherchez vous à satisfaire d’autres valeurs ou d’autres priorités qui sont devenues importantes à vos yeux.

A coté de cette motivation à préciser, listez vos forces, vos compétences actuelles et voyez s’il est nécessaire de vous former à votre nouveau métier. Si c’est le cas, il vous faut donc évaluer le temps et la faisabilité matérielle, financière de l’opération.Cette étape est essentielle car elle vous permettra d’évaluer aussi les risques que vous allez prendre pour effectuer votre reconversion.Voilà pourquoi, pas de précipitation : rencontrez des gens du secteur dans lequel vous avez envie de devenir professionnel. Prenez contact avec des organismes de formations, et si vous avez décidé en plus de vous mettre à votre compte, alors prenez le temps d’envisager ce changement de statut comme il se doit. C’est une chose de changer de métier, et c’est un grand changement aussi de passer de salarié à entrepreneur.

Alors comment  savoir si on est « fait pour » devenir son propre patron au lieu d’être salarié ?

Pour çà,  je vous propose d’explorer 3 questions

  1. Pouvez vous accepter l’incertitude face à l’avenir ? Comment allez vous supporter de ne pas savoir quel sera votre chiffre d’affaire et votre salaire dans les prochains mois ? C’est important de vous souvenir qu’un indépendant n’a pas de garantie de salaire la plupart du temps et surtout au début du lancement de son activité. Voyez si vous êtes ok avec cet aspect.
  2. Aimez vous relever des défis et sortir des horaires classiques ? En tant que jeune entrepreneur, vous allez devoir passer beaucoup de temps à vous faire connaître, à répondre à des demandes et créer votre réseau. Etes vous prêt à y consacrer du temps et de l’énergie à votre projet, peut être au détriment d’autres priorités actuelles ? Pesez bien le pour et le contre.
  3. Aimez vous le contact avec les autres et notamment avec des inconnus ?

Un indépendant ( un entrepreneur) est une personne qui va faire beaucoup de relationnel. Il part à la rencontre de ses clients, de ses partenaires et il doit savoir nouer des relations pour développer son business et fidéliser une clientèle.

Vous le voyez, devenir indépendant à l’occasion d’une reconversion professionnelle, c’est un grand changement de vie.Voilà pourquoi il est souvent intéressant de vous faire accompagner par un coach ou un conseiller spécialiste du sujet. Renseignez vous autour de vous, sur internet, ou dans les chambres de commerce.Parlez en aussi autour de vous : il y a surement des gens qui ont franchi le cap et qui pourront partager avec vous leur expérience.Et si vous êtes décidé et prêt, alors bienvenue dans votre nouvelle vie professionnelle, pleine de responsabilités et de challenges à relever !